Le boom de l'immobilier : les recettes du succès

le boom de l'immobilier à Bordeaux s'amplifie
les ventes s'accélèrent, l'ancien a la côte  - France 3 Aquitaine - MP D'Abrigeon et Didier Bonnet

C'est la frénésie immobilière à Bordeaux. Le cru 2016 porte la hausse à 6 % intra-muros. L'effet LGV, la qualité de vie attirent considérablement notamment les cadres parisiens. 

Par Christine Le Hesran

Jusqu'où ira la hausse des prix ? Bordeaux plait assurément, surtout aux cadres parisiens en quête de douceur de vivre. A Bordeaux, ils aiment l'ancien, la ville historique avec une vraie vie de quartier. Ils se sentent en sécurité. Des atouts à 2 heures de Paris d'ici 6 mois : autant dire les appartements s'arrachent. Ces données donnent le vertige : en 2016, la vente des longements a bondi de 15 %. Les biens de qualité restent en moyenne 48 heures sur le marché. 

Les Parisiens et les autres


Qu'ils soient Parisiens, Bordelais ou autre, la règle d'or pour l'acheteur c'est l'emplacement. Et à entendre les professionnels de l'immobilier, c'est le coeur de Bordeaux et son secteur sauvegardé et ses beaux immeubles anciens qui font fondre les acquéreurs. Certains Bordelais achètent aussi pour trouver plus grand, avec travaux pour façonner plus à leur goût. Ils profitent eux aussi des taux d'interêt plutôt bas. Toutes ces transactions font dire aux notaires que la rotation du stock sur Bordeaux s'accélère. 

Attention à la bulle


Certains spécialistes posent la question : quelle est la part de spéculation sur ce marché immobilier agité ? Difficile d'y apporter une réponse fiable alors ils observent pour voir si la bulle n'explose pas. Bordeaux, dopée par sa démographie, devra faire face à un autre défi : l'accueil de ces nouveaux habitants et donc la mise à disposition de tous les équipements nécessaires.   

Sur le même sujet

Trois députés de Poitou-Charentes vivaient aujourd'hui leur dernière session parlementaire

Actualités locales

Les + Lus