Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Présidentielle : la voix de Maïlis, étudiante

Maïlis, la voix d'une étudiante et son regard sur la présidentielle
Voter et en plus pour la première fois ! Un acte citoyen mais pour qui ?  - France 3 Aquitaine - Marie-Pierre d

Etudiante enthousiaste de 18 ans, Maïlis est fière de voter pour la première fois. Mais pour qui ? Telle est la question à quelques jours du scrutin. 

Par Marie-Pierre d'Abrigeon

Maïlis Darquey, 18 ans, est une étudiante bordelaise joyeuse qui vit chez ses parents. Elle étudie le droit en première année. Elle détient depuis peu sa carte d’électeur qui lui permettra pour la première  fois de voter. Un « instant magique » qu’elle attend avec impatience, mais elle est encore indécise, comme de nombreux primo votants.

Je trouve que c’est très compliqué de choisir cette année, car c’est difficile d’adhérer à toutes les idées d’un seul et même programme. 

Maïlis est une élève studieuse. Elle a décroché son bac avec mention bien l’an dernier. Et elle se sent bien sur le campus. Même si elle a choisi de faire des études de droit, elle n’est pas sûre de vouloir continuer dans cette voie. Elle voudrait plutôt faire du journalisme ou de la communication.
Concentrée sur ses études, Maïlis reconnait volontiers que ses cours de droit constitutionnel l’ont aidée à se forger une conscience politique. 

C’est très important de voter, pour défendre la démocratie, je pense qu’il faudrait même que le vote soit obligatoire.

Maïlis pense emploi, éducation, Europe comme pour beaucoup d'étudiants / © France 3 Aquitaine
Maïlis pense emploi, éducation, Europe comme pour beaucoup d'étudiants / © France 3 Aquitaine
Comme beaucoup de jeunes,  Maëlis est préoccupée par la montée du chômage. Ses sujets importants : l'éducation, l'Europe. Pour elle, le président idéal doit être :

un bon gestionnaire, patriote et favorable à l’Europe. Il faut aussi qu’il soit un bon orateur, et qu’il ait du charisme. Maïlis échange et confronte régulièrement ses idées avec ses amis de la fac de droit. Objectif: dresser le portrait- robot du CANDIDAT idéal: « Gauche/ droite, peu importe, je voterai d’abord en fonction du programme

Les jeunes sont-ils influencés par les choix de leurs parents ? Elle nous confie :

La réponse est oui pour la majorité d’entre eux. Problème, mes parents eux non plus n’ont pas encore tranché. 

Indécise jusqu’au dernier moment. Seule certitude. Maïlis,18 ans, ne boudera pas les urnes. Elle ne manquerait pour rien au monde le premier acte citoyen de sa vie. Elle ira donc voter dès le premier tour de l’élection présidentielle.

Maïlis et ses amies sur le campus de Bordeaux : elle a renforcé sa conscience politique en fac de droit / © France 3 Aquitaine
Maïlis et ses amies sur le campus de Bordeaux : elle a renforcé sa conscience politique en fac de droit / © France 3 Aquitaine

 

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Retour sur le parcours d’Elisabeth Borne, nouvelle ministre des Transports

Près de chez vous

Les + Lus