180 passagers bloqués à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac pendant 33 heures

© A. Capra
© A. Capra

Un avion Bordeaux-Alger de la compagnie Aigle Azur est cloué au sol depuis hier. Il devait partir vendredi 21 juillet à 14 heures mais les passagers sont toujours à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac actuellement. 

Par Anne-Flore Roulette

Les 180 passagers du vol Bordeaux - Alger sont en attente depuis plus de 24 heures actuellement. En effet, l'avion au départ de l'aéroport de Mérignac aurait dû décoller ce vendredi 21 juillet à 14 heures. Pourtant, il est cloué au sol pour problème technique. Un retard qui n'est pas sans rappeler celui de mardi dernier pour le vol Bordeaux-Bastia, où les passagers ont attendu plus de 13 heures.

Mais les passagers ne semblent plus y croire après presque 30 heures passé dans l'aéroport. Ils ont déjà passé la nuit à l'hôtel. Ils ont été réveillé ce matin à 4 heures ce samedi 22 juillet car l'avion devait partir. Finalement, la compagnie et l'aéroport ont dû leur indiquer que le problème technique n'était pas résolu. Selon nos informations il s'agirait d'une pièce qui aurait cédé lors du contrôle de routine d'avant décollage. La même pièce qui une fois changé le lendemain matin se serait rompue de nouveau.

Pour Rahma El Madni, les 24 heures ont été de trop. Allant à Alger pour le travail, elle a préféré reporter le voyage et rentrer à Paris...épuisée.

Il n'y a aucune cohérence dans les informations que l'on nous a données depuis vendredi. Il ne s'agit pas que de la compagnie Aigle Azur, pour moi, l'aéroport est aussi en jeu. Nous avons été parqué dans une salle d'embarquement sans rien savoir. Il y avait toujours cette sensation qu'une information nous était cachée. Je voyage beaucoup pour le travail et je n'ai jamais vu ça...


Selon elle, le sentiment de sécurité n'existe plus dans ces conditions, elle a donc choisi de quitter l'aéroport. Pour d'autres, l'émotion et la fatigue aussi sont intenses, comme pour cette passagère :

J'ai pris une semaine de vacances, car aujourd'hui c'est le mariage de mon frère. Je n'ai qu'un seul frère. C'est difficile pour moi. 


C'est finalement à 22h40 que l'avion a pris la direction d'Alger pour la plus grande joie des passagers. Le vol avait été annoncé à 19h40 et aurait été retardé suite à "la défaillance de l'un des membres du personnel navigant technique" selon un communiqué de la compagnie. Aigle Azur n'était par ailleurs pas en mesure ce samedi soir de dire si les voyageurs seront remboursés, mais la compagnie "déplore cet incident indépendant de sa volonté et présente ses plus sincères excuses aux passagers impactés". 

► Reportage à revoir 

180 passagers bloqués à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac




Sur le même sujet

Des boues d'épuration de la laiterie Candia déversées dans le Gave de Pau

Près de chez vous

Les + Lus