Alain Rousset : “ il faut qu'Edouard Philippe revienne sur sa position ”

Alain Rousset, président PS de la région Nouvelle-Aquitaine / © France 3 Aquitaine
Alain Rousset, président PS de la région Nouvelle-Aquitaine / © France 3 Aquitaine

Après l'annonce du Premier ministre de baisser les crédits alloués aux régions, Alain Rousset, qui a quitté avec tous les présidents de région la Conférence des territoires d'Orléans, fait part de sa "colère" et sa "déception".

Par Maïté Koda avec Elise Galand

"C'est une grande déception, une incompréhension".  Alain Rousset ne mâche pas ses mots. Ce jeudi, le président (PS) de Nouvelle-Aquitaine, a, avec tous les présidents de Région, quitté la conférence des territoires qui se déroulait à Orléans. Tous exprimaient leur désaccord avec le  Premier ministre. Edouard Philippe venait d'annoncer qu'il amputait les crédits des régions de 450 millions d'euros.
 
 

Il  y a eu ce matin une unanimité des présidents de régions pour dire que c'était impensable de nous tenir un tel discours. On nous a parlé comme si nous étions des gamins sans expérience.

En se retirant de la conférence territoriale, les régions ont décliné leur participation aux discussions amorcées entre l'Etat et collectivités, un congrès qui doit de nouveau se réunir en décembre.
 

"Deux cents PME" affectées en Nouvelle-Aquitaine

Alain Rousset a rappelé l'importance des aides aux régions pour les petites et moyennes entreprises.
 

Cette incompréhension de Bercy à l'égard de ce qui est la force de la France, c’est-à-dire nos PME est quand même incroyable.

Songez qu'en Nouvelle Aquitaine, on perd 50 millions d'euros affectés aux entreprises. C'est au moins 200 PME, multipliées par 3, 10 ou 20 emplois.

 
 
De son côté Matignon , qui s'est dite ouverte au dialogue, a déclaré "regretter la décision des élus régionaux".
Et si Alain Rousset se refuse à parler de point de rupture, il attend désormais une chose: "qu'Edouard Philippe revienne sur sa sa position; Ce ne serait pas déshonorant".
 
 
Baisse des crédits aux régions : réaction d'Alain Rousset

 
 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Pessac : 10 minutes pour offrir un emploi

Près de chez vous

Les + Lus