Au Musée d’Aquitaine, le tombeau de Montaigne fait peau neuve

Le tombeau de cette figure incontournable du patrimoine bordelais va être restauré. Les travaux sont importants et le Musée d’Aquitaine a lancé un appel aux dons.

Par Manuel Didon-Lescot

Le Musée d’Aquitaine recèle de multiples merveilles. Parmi celles-ci, le tombeau de Michel Eyquem de Montaigne y figure en bonne place.

Il s’agit en réalité d’un cénotaphe, puisqu’il ne contient pas le corps du philosophe bordelais. En effet, ce monument de grande dimension a été édifié quelques années après sa mort, sur la commande de sa femme.

A cette époque, la pratique était courante pour commémorer l’existence de personnages illustres. 

Le cénotaphe a d’abord été installé  dans le couvent des Feuillants  qui se trouve être aujourd’hui l’emplacement du Musée d’Aquitaine. L’illustre penseur n’a en quelque sorte jamais quitté ce qui fut sa dernière demeure. Néanmoins, l’objet précieux n’a pas été épargné et accuse le poids des ans.

Le cénotaphe a été déplacé plusieurs fois et subi de nombreuses interventions au fil des ans qui se sont parfois révélées hasardeuses.

La restauration qu’envisage aujourd’hui le Musée d’Aquitaine nécessite donc un important concours financier. La seule réfection est estimée à près de 40000 €. C’est pourquoi, l’établissement culturel a décidé de lancer un financement participatif.

Ainsi, chacun peut s’engager pour la revalorisation du patrimoine aquitain en devenant mécène.

Regardez le reportage de Catherine Bouvet et Dominique Mazères :

Un appel aux dons pour la rénovation du tombeau de Michel de Montaigne
Le cénotaphe est en bien mauvais état et le musée d'Aquitaine où il est installé envisage de le restaurer. Il lance un appel aux dons pour l'aider à boucler un budget de 40 000 euros.

 

Sur le même sujet

Trois députés de Poitou-Charentes vivaient aujourd'hui leur dernière session parlementaire

Actualités locales

Les + Lus