Blocage des routiers à Bassens : les grévistes lèvent le camp et annoncent de nouvelles actions

© F3 Aquitaine
© F3 Aquitaine

Jour de mobilisation nationale : le dépôt pétrolier de Bassens en Gironde était bloqué par une trentaine de chauffeurs routiers qui ont levé le pied en fin de matinée.  

Par Christine Le Hesran

11h 20 - Les grévistes ont levé le camp peu après onze heures ce lundi matin. Alors que les forces de l'ordre et CRS étaient en train d'arriver sur le lieux, les routiers ont préféré éviter l'affrontement qui se profilaient.

Un lever de camp qui ne signe pas la fin de la mobilisaition pour autant : les grévistes ont promis de nouvelles actions en Gironde, sans pour autant préciser les lieux ni l'horaire.


Voir le reportage de France 3 sur le blocage de Bassens
Blocage des routiers à Bassens
Intervient dans ce reportage : Pascal Favre, secrétaire général FO Transports 33 - F 3 Aquitaine - A. Fimbel-Bauer / C. Arfel / I. Cardenas



Les grévistes sont sur place depuis 4 heures ce lundi matin. Ils bloquent le site DPA qui assure 5% de l'activité hydrocarbure en France. Des camions chargés ont quitté le dépôt pour des raisons de sécurité. 
Un important dispositif de sécurité est sur place. 

Pourquoi cette mobilisation ?


Les routiers répondent à l'appel des syndicats CGT et FO. Ils ont lancé un mouvement reconductible contre la réforme du travail, qui risque, selon le syndicats, d'affaiblir les protections des salariés et de diminuer leur rémunération. Ils ont également exprimé des inquiétudes quant à la révision de la directive européenne sur le détachement. Des revendications salariales sont aussi exprimées, notamment de la part des conducteurs de matière dangereuse.
Ecoutez Pascal Fabre, représentant FO Transport en Gironde :
 

pourquoi les routiers sont ils en colère ?

 

Sur le même sujet

Interview d'Agnès Buzyn, ministre de la Santé.

Près de chez vous

Les + Lus