Bordeaux : grâce à un appel lancé sur Facebook, un SDF trouve un logement en 48 heures

© Capture écran FB. Pascale Jordan
© Capture écran FB. Pascale Jordan

Une Bordelaise a lancé un appel pour venir en aide à un sans-domicile fixe qu'elle avait rencontré dans la rue. Son post est devenu viral en quelques jours, et Josef, peintre de formation, à la rue depuis cinq ans a retrouvé un logement.

Par Maïté Koda

Le premier appel remonte au 8 octobre. Dans un post devenu viral, Pascale Jordan relate sa rencontre avec Josef, sans-domicile fixe.
 

 
Il était assis Cours de l'Intendance , avec une petite affiche "cherche travail de peintre". (…) Il avait vraiment envie de bosser alors nous avons conclu un petit marché

 

Pascale lui propose alors de rénover un studio pour sa fille. Elle est bluffée par le résultat. "Il est extraordinaire".  Elle  essaie alors de sortir Josef, natif de Prague, de la rue. 

Il est incroyable mais il n'ose pas toquer aux portes (…) Moi au contraire j'ai une grande gueule, je veux faire quelque chose pour aider Josef.

 
Après avoir tenté sa chance auprès de service sociaux débordés, elle envisage le recours aux réseaux sociaux. Via Facebook, Pascale appelle alors les Bordelais à se mobiliser et à proposer emploi et /ou logement au peintre, afin de lui éviter de passer l'hiver dehors.
 

Des milliers de commentaires et de partages

 
En seulement trois jours, le post, d'abord posté au sein du groupe Wanted Community Bordeaux qui compte plus de 80 000 abonnés, puis sur sa propre page Facebook, suscite des milliers de commentaires et est partagé près de 8 000 fois. Pascale ne se remet toujours pas du nombre de personnes qui ont été touchées par l'histoire de Josef. 

Moi j'espérais toucher 50 ou peut être  100 personnes grand maximum. Jamais je n'aurai imaginé que cette histoire prendrait autant d'ampleur!

 
La magie des réseaux sociaux a fait le reste. Nombreux sont les internautes à avoir proposé une solution pour Josef. Mais souvent, les solutions apportées étaient éloignées de Bordeaux.

Il y avait beaucoup de propositions de personnes qui avaient de la place dans des grandes maisons à la campagne. Mais Josef a ses marques à Bordeaux. Il connait les commerçants, souvent ils lui offrent le café... Ce sont des repères importants.



Le lendemain de la publication du post, une cagnotte en ligne est créée.  A ce jour, 76 personnes ont participé, et 1 525 euros ont déjà été récoltés.
 

Un bail à zéro euro

Finalement le 10 octobre, 48  heures après le post initial, Pascale Jordan poste une nouvelle photo de Josef, tout sourire, et des clés à la main. "Voici Josef avec ses clés et Christelle qui lui a fait un bail à 0 euros. Merci Bordeaux Merci à vous tous", écrit-elle.

 
La bienfaitrice, Christelle, a elle aussi contacté Pascale Jordan via sa messagerie Facebook. Elle propose à Josef un logement à Bordeaux. "Il y a des travaux à faire, mais c'est un atelier très mignon, avec une table, un canapé lit...", raconte Pascale qui décrit un Josef enthousiasmé par la visite.

Christelle lui fait alors signer un bail en trois exemplaires, jusqu'à fin avril, et fixe le montant du loyer à zéro euros. Elle lui propose également de le rémunérer pour des travaux dans l'atelier.


A la recherche d'une aide juridique


Une solution inespérée  pour l'artisan qui a l'assurance d'être hébergé jusqu'au printemps. Mais Pascale Jordan ne souhaite pas s'arrêter là. Josef, s'est fait voler son passeport tchèque, et a toutes les difficultés du monde à en obtenir un nouveau.


Ce dont il besoin maintenant, c'est d'une assistante sociale, ou d'un avocat pour l'aider à régulariser sa situation. L'objectif, c'est vraiment qu'il puisse souffler, et se promener comme tout le monde dans les rues de Bordeaux, sans craindre d'être inquiété. 

Un SDF trouve un logement grâce à Facebook

 

Sur le même sujet

Un SDF trouve un logement grâce à Facebook

Près de chez vous

Les + Lus