Gaspillage alimentaire : la Gironde s'attaque aux déchets dans les cantines des collèges

Comment limiter le gaspillage alimentaire dans les cantines des 104 collègues du département de la Gironde ? C'est pour répondre à cette problématique, et réduire les déchets de 30%, qu'un partenariat a été conclu entre le département et l'ADEME. 

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Jarmoluk / Pixabay
Depuis le 1er septembre, une loi oblige les établissements de restauration collective gérés par les collectivités à faire des efforts pour limiter les déchets alimentaires. Dans ce cadre, un partenariat a été conclu entre le conseil départemental de Gironde, et l'ADEME.

L'objectif de cet accord est de réduire de 30% les déchets alimentaires des cantines des collèges. Pour y parvenir, il faudra faire évoluer les habitudes des personnels et des élèves. Au total, le conseil départemental a investi 900 000 euros dans cette opération. 

Au collège Saint-André à Bordeaux, le chef prépare 700 repas tous les jours. Particularité: les portions prennent en compte l'âge des élèves. "Je n'aime pas jeter, je commande en amont selon la saison" explique Thierry Ors, le chef cuisinier. 


durée de la vidéo: 01 min 35
Lutte contre le gaspillage alimentaire à la cantine des collèges de Gironde ©France 3 Aquitaine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter