Vers la disparition de la traditionnelle fête des Boeufs gras de Bazas ?

Vers la disparition de la traditionnelle fête des Boeufs gras de Bazas ?
Ce jeudi 23 février se tiendra la célèbre fête des Boeufs Gras à Bazas. Cette année encore, des milliers de visiteurs sont attendus pour le grand concours qui va récompenser la plus belle bête. C'est un moment important pour les éleveurs, même s'ils ne sont plus très nomnbreux aujourd'hui. Reportage de Karim Jbali et Dominique Mazères.

Ce jeudi 23 février se tiendra la traditionnelle fête des Boeufs gras à Bazas. Mais chaque année, cette manifestation voit le nombre de participants diminuer. Le risque : la disparition de cette tradition vieille de plus de 700 ans.

Par Jeanne Travers

Voilà 734 ans que la cité de Bazas accueille la fête des Boeufs gras, le jeudi précédant Mardi Gras. Chaque année, les plus beaux spécimens de la race bazadaise sont présentés, pour une journée de fête.

Parées de rubans et de couronnes fleuries, les bêtes défilent dans la ville au son des tambours. Elles sont ensuite jugées par des experts, avant l'élection du plus beau boeuf de Bazas. La journée se termine par un banquet, où l'on mange des sandwichs à la viande bazadaise persillée.

Mais aujourd'hui, on peine à trouver des éleveurs qui élèvent des bazadaises. Pour se présenter au concours, les bêtes doivent avoir minimum 4 ans, ce qui demande plus d'investissement aux éleveurs. Par ailleurs, ils estiment vendre leur viande beaucoup moins cher qu'elle ne vaut.


► Le programme de l'édition 2017

 

Sur le même sujet

Trois députés de Poitou-Charentes vivaient aujourd'hui leur dernière session parlementaire

Actualités locales

Les + Lus