Ils ont traversé le Bassin d'Arcachon à la nage

C'était ce matin la première édition de la traversée du Bassin. 35 nageurs ont relevé le défi. Le plus rapide a parcouru les 3500 mètres qui séparent le Cap Ferret d'Arcachon en 50 minutes. Une opération organisée au profit de la SNSM. 

Par CA

Combinaison de plongée, bonnet de bain, masque sur la tête et palmes aux pieds, ils se sont élancés à huit heures ce matin, dans une eau à 15 degrés, de la jetée Bélisaire au Cap Ferret pour rejojndre, de l'autre côté du Bassin, la jetée du Moulleau d'Arcachon.

Une traversée conçue plus comme une expérience que comme une course par celle qui l'a organisée. Anne-Sophie Menneson est coach sportif à La Teste et sauveteuse bénévole à la SNSM. Elle voulait permettre à ceux qui en rêvait de pouvoir le faire de façon encadrée et sécurisée.

"C'est quand même pas quelque chose de facile, il y a des courants, surtout là sur le dernier morceau du parcours" nous explique celle qui a déjà effectué deux traversées en solo, d'est en ouest et du nord au sud ces deux dernières années. 

"C'était dur mais je suis contente de l'avoir fait !" dit une nageuse en arrivant sur la plage. Elle avoue s'être entraînée auparavant, en piscine et en mer. Et se dit prête à retenter l'expérience.

Les trente-cinq nageurs engagés étaient encadrés par des kayaks, des jets-ski et des bateaux. 

L'argent de la course sera reversée à la Société de Sauvetage en Mer d'Arcachon.

Regardez le reportage de Lila Hafaf et Nicolas Pressigout :

35 personnes ont relevé le défi de traverser le Bassin d'Arcachon à la nage, 3500m entre le Cap Ferret et Arcachon
C'était ce matin la première édition de la traversée du Bassin. 35 nageurs ont relevé le défi. Le plus rapide a parcouru les 3500 mètres qui séparent le Cap Ferret d'Arcachon en 50 minutes. Une opération organisée au profit de la SNSM. Le reportage de Lila Hafaf et Nicolas Pressigout



Sur le même sujet

Le Wave Bumper va révolutionner la lutte contre la submersion

Près de chez vous

Les + Lus