Protection contre les incendies en Gironde

© F3A
© F3A

L'incendie de Saint-Jean-d'Illac, qui a décimé près de 600 hectares. C'était il y a deux ans. Aujourd'hui, le département met tout en place pour la protection et la prévention contre la dangerosité des feux.   

Par Anne-Flore Roulette

Il y a deux ans, un départ de feu à Saint-Jean-d'Illac s'était répandu, détruisant ainsi près de 600 hectares. Il a fallu cinq jours de lutte et plus de 600 pompiers mobilisés pour en venir à bout.

Depuis ces jours noirs, le service départemental d'incendie de la région ont encore redoublé d'attention. Tous les jours, il scrute près de 20 kilomètres. Le moindre départ de feu, la moindre fumée, déclenche une alerte pour que les équipes arrivent au plus vite.

À présent, les propriétaires forestiers ont pour devoir de remettre en état les massifs détruits. Armand Loubiat, sylviculteur et président de la Défense des Forêts Contre l'Incendie (DFCI) de Saint-Jean-d'Illac, a compris toute l'importance de cette démarche.

Si vous ne faites rien au bout d'une dizaine d'années, un taillis d'ensemble d'arbustes peut provoquer et aggrandir le risque d'incendie.

Saint-Jean-d'Illac fait parti du plus grand massif forestier d'Europe. La Gironde compte près de 450 hectares de pins à risque. Pour prévenir des incendies sur ces domaines, près de 18 00 kilomètres de pistes ont été aménagées. Cela permet entre autres aux secours d'accéder le plus vite possible si un feu est déclaré. 

Les collectivités participent aussi à cette vague de prévention. Depuis deux ans, la maire de Saint-Jean-D'Illac a créé une réserve de sécurité civile. Le maire, Hervé Seyve, estime que le volontariat aide dans des circonstances critiques comme celles de 2015.

Aujourd'hui, nous avons une cinquantaine de volontaires. On monte en puissance en termes de formations. Nous avons un programme de premiers secours, de topographie ou encore de connaissance de la commune. 

Une météo des forêts a aussi été imaginée pour appeler à la vigilance en fonction des chaleurs et du vent. Riverains, agriculteurs, pompiers et collectivités, tous les échelons comptent pour la protection et la prévention contre les incendies.


► Pour voir ou revoir le reportage en intégralité :

Protection contre les incendies en Gironde

 

Sur le même sujet

Un projet de méthaniseur adossé à une ferme d’engraissement de 2500 bêtes dans le nord de la Haute-Vienne inquiète les habitants du secteur.

Près de chez vous

Les + Lus