Saint-André-de-Cubzac : élections municipales invalidées

© Sylvie Tuscq-Mounet
© Sylvie Tuscq-Mounet

Le tribunal administratif de Bordeaux a choisi d'annuler les élections municipales de mars dernier. La Maire élue ainsi que l'un de ses adversaires avaient déposé un recours contre un troisième candidat et sa liste. Il faudra revoter.

Par Delphine Vialanet

Ils ne s'attendaient peut-être pas à une décision aussi catégorique!
La maire de Saint-André-de-Cubzac devra remettre en jeux son mandat pour une nouvelle élection municipale qui lui avait été favorable en mars dernier.
Deux recours avaient été déposés par la liste PS conduite par Célia Monseigne élue au premier tour avec 53,59 % de voix et par la liste UMP conduite par Benjamin Biroleau  (22,39 %) contre le troisième candidat Arnaud Bobet (24 %).
Les deux plaignants avaient alors contesté la validité du matériel électoral d'Arnaud Bobet. La nationalité espagnole de l'une des colistières n'était pas mentionnée sur les bulletins de vote de la liste d'Arnaud Bobet. 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Jacobo Gonzalez Arnao Campos, Consul d'Espagne à Bordeaux

Près de chez vous

Les + Lus