Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius intervient indirectement dans l'affaire Ahae

Hameau de Courbefy racheté en 2012 par le photographe sud-coréen Ahae pour plus de 500 000 euros
Hameau de Courbefy racheté en 2012 par le photographe sud-coréen Ahae pour plus de 500 000 euros

Laurent Fabius, selon le Courrier Picard, vient d'écrire au président du Festival des forêts de Compiègne, pour s'opposer à la projection de photos d'Ahae lors du concert de gala prévu le 4 juillet dans cette ville

Par Christian Bélingard

Cette réaction fait suite aux récentes révélations sur l'identité du photographe sud-coréen qui se trouve être le milliardaire coréen Yoo Byung-eun, actuellement recherché dans son pays pour le naufrage du Sewol le 16 avril dernier au cours duquel trois cents personnes ont trouvé la mort.

En tant que mécène, Yoo Byung-eun ( alias Ahae) avait notamment racheté sous les feux des projecteurs le domaine de Courbefy en Haute-Vienne où il comptait développer un projet artistique via son agence en France, Ahae Press. Ahae est aussi devenu en 2013 notamment un des mécènes du Musée du Louvre et du château de Versailles. Le festival des Forêts de Compiègne devait également recevoir une somme de 10 000 euros cette année pour un projet construit autour des "Quatre Saisons" de Vivaldi. 

Selon "le Courrier Picard", le  ministre des Affaires Etrangères vient donc d'intervenir par écrit dans ce dossier en précisant qu'il voyait comme une projection des photos d'Ahae au festival de Compiègne le 4 juillet prochain "comme une véritable provocation pour le peuple coréen".

Rappelons enfin que cette affaire a été révélée par le site Louvre pour tous. L' administrateur du blog, Bernard Hasquenoph y rappelle l'historique de ce dossier.

Trois députés de Poitou-Charentes vivaient aujourd'hui leur dernière session parlementaire

Actualités locales

Les + Lus