En Haute-Vienne, la médiation animale pour traiter les troubles comportementaux

© F3 Limousin
© F3 Limousin

En Haute-Vienne, Françoise Malefond a fait son métier de la médiation animale. A Saint-Genest-sur-Roselle, en Haute-Vienne, elle accueille des enfants atteints de troubles comportementaux.

Par Gwendolina Duval

Au contact des animaux, les troubles du comportement, de l’attention ou de l’attention semblent s’envoler d’un coup.

La médiation animale pour traiter les troubles comportementaux
Une méthode pour traiter les troubles comportementaux : la médiation animale. Françoise Malefond en a fait son métier en Haute-Vienne. Intervenants : Françoise Malefond, Médiatrice animale et Christie Tarrade, Monitrice éducatrice  - F3 Limousin - Isabelle Rio, Romain Burot et Antonio Dos Santos


Les animaux rappellent les enfants à leurs sensations et leurs émotions. "Ils déclenchent quelque chose par leur présence. (…) En fonction des émotions, on peut travailler la motricité fine ou la motricité globale" explique Françoise Malefond

Il s’agit aussi pour les enfants de se détacher des adultes qui les accompagnent en permanence. "Ils arrivent à s’apaiser, à prendre confiance, à évoluer avec le groupe" selon Christie Tarrade, monitrice éducatrice. 

Ces rencontres avec collaborateurs à quatre pattes sont régulières dans le département.

Sur le même sujet

Jacobo Gonzalez Arnao Campos, Consul d'Espagne à Bordeaux

Près de chez vous

Les + Lus