Législatives en Haute-Vienne : qui sont les candidats et pour quels enjeux ?

© André Abalo / France 3 Limousin
© André Abalo / France 3 Limousin

Ils avaient jusqu'au vendredi 19 mai 2017 pour déposer leur dossier de candidature en préfecture pour le 1er tour des élections législatives du 11 juin. En Haute-Vienne, voici la liste des candidats dans les 3 circonscriptions et certains enjeux sur lesquels ils sont attendus par les électeurs.

Par Hélène Abalo

Le département compte 375 363 habitants (Insee 2015). Près de la moitié de la population vit dans le seul grand pôle urbain du département, Limoges (49 %). La Haute-Vienne est découpée en 3 circonscriptions électorale.



Accéder directement à la 

Première circonscription
Deuxième circonscription
Troisième circonscription


1re circonscription

(député sortant  Alain Rodet PS)

Dans la 1ère circonscription de la Haute-Vienne, c’est la succession d’Alain Rodet qui est en jeu. Député depuis 1981 (36 ans, un record de longévité), l’ancien maire de Limoges ne se représente pas et c’est le secrétaire fédéral du parti, Laurent Lafaye, qui part sous la bannière PS dans un département où l’ensemble des parlementaires étaient des soutiens de Manuel Valls, ce qui explique sans doute le bon score d’Emmanuel Macron (72.27 % au 2nd tour de la présidentielle). Sophie Beaudouin-Hubière, 44 ans, ancienne employée de banque et responsable des finances du mouvement en Haute-Vienne a été investie par la République en Marche
A droite, la tâche sera dure pour Sarah Gentil (LR) puisque le score de François Fillon au 1er tour de la présidentielle n’est que de 14,5%. Déjà candidate en 2007, Sarah Gentil avait échoué au second tour des législatives face à Alain Rodet, ne recueillant que 34,1% des voix. Elle devra également affronter la candidate FN Nathalie Gérard (sœur de Vincent Gérard, le secrétaire départemental). Marine Le Pen avait obtenu 27.73 % des voix au 2nd tour de la présidentielle dans cette circonscription. A l’extrême-gauche, malgré un excellent score de Jean-Luc Mélenchon au 1er tour de la présidentielle (23,3% des voix, 2e derrière Emmanuel Macron), on peut craindre un éparpillement des voix puisque face à la candidate insoumise Danielle Soury, il y aura un candidat communiste en la personne de Francis Dauliac, secrétaire départemental du PCF.


Tous les candidats :
  • Laurent LAFAYE - PS (suppléante Mayline Chatelon)
  • Sarah GENTIL - L.R (suppléant Fabien Doucet)
  • Danielle SOURY - France Insoumise (suppléant Rémy Cholat)
  • Francis DAULIAC - PCF (suppléante Jacqueline Lhomme-Leoment)
  • Elisabeth FAUCON - L.O (suppléante Isabelle Desroches)
  • Gérard CHAROLLOIS - Union pour le vivant (suppléant Sylvie Ebenstein-Couhault)
  • Nathalie GERARD - FN  (suppléante Christine Marty)
  • Jean-Louis PAGES - EELV (suppléante Marie-Laure Guéraçague)
  • Suraj SUKHDEO - UPR  (suppléant Stève Lefevre)
  • Sophie BEAUDOIN HUBIERE - LREM (suppléant Bruno Gardelle)
  • Martin FORST - DVG (suppléante Frédérique Deconchat)
  •  Nandrianina RAMASONDRANO - Debout la France - (suppléant Damien Crouzet)

Un enjeu : le haut-débit

Ces élections législatives nous donnent l'occasion de revenir sur un certain nombre de problématiques qui touchent le Limousin.
Dans ce reportage, il est question d'aménagement du territoire.....et plus précisément de désenclavement numérique.
Dans la première circonscription de la Haut Vienne, de nombreuses zones rurales sont totalement dépourvues de haut débit internet...un véritable handicap pour les habitants et les élus.

Le haut-débit, un enjeu en Haute-Vienne - Thématique Législatives 2017

 
Accéder directement à la 

Première circonscription
Deuxième circonscription
Troisième circonscription
 

2e circonscription

(député sortant Daniel Boisserie PS)

La 2e circonscription de Haute-Vienne s’étend sur un vaste territoire à l’ouest du département, entre Saint-Yrieix-la-Perche et Saint-Junien. Le député sortant Daniel Boisserie, maire socialiste de Saint-Yrieix, fidèle et proche de Manuel Valls, achève son 4ème mandat. C’est sa suppléante à l’assemblée Annick Morizio (également vice-présidente du conseil départemental) qui tentera de lui succéder sous les couleurs socialistes. Jean-Baptiste Djebbari, 35 ans, pilote de ligne, est le candidat de la République en Marche. Il a de "fortes attaches familiales" à Saint-Laurent-sur-Gorre. Du côté de Saint-Junien, le maire Pierre Allard se présente sous l’étiquette ADS (Alternative Démocratie Socialisme, mouvement dissident du PC formé en Limousin notamment par Marcel Rigout), espérant sans doute profiter du vote Mélenchon, arrivé en 2ème position avec 22,1% des voix au 1er tour de la présidentielle. Mais il aura également face à lui un candidat de la France insoumise, Hubert Hurard.
A droite, au contraire, c’est l’union qui prime puisque le centriste UDI Vincent Léonie, adjoint à la mairie de Limoges a été investi par les Républicains dans le cadre d’un accord national sur un territoire qui a donné 16,7% des voix à François Fillon au 1er tour de la présidentielle.
Le FN qui totalisait 18,4% des suffrages au 1er tour de la présidentielle a misé sur Joëlle Crépet, cette ancienne commerçante était déjà sur les listes FN aux élections régionales de décembre 2015.

 
Tous les candidats

  • Annick MORIZIO - PS (suppléant Laurent Goryl)
  • Vincent LEONIE - UDI/LR (suppléante Nancy Pons)
  • Pierre ALLARD  - ADS / PCF (suppléante Hélène Tricard)
  • Hubert HURARD - France insoumise (suppléante Sylvie Campion)
  • Claudine ROUSSIE - L.O (suppléante Josette Chardelaud) 
  • Christelle DAVERSIN - Union pour le vivant (suppléante Chantal Roques)
  • Joëlle CREPET - FN (suppléant Olivier Sivebaeck)
  • Philippe  MADOUMIER - (droite indépendant) (suppléante Emilie Barseyni)
  • Lucien COINDEAU - EELV (suppléante Gwendoline Lavaud)
  • Eva DI BATTISTA - UPR (suppléant Guillaume Hagerman)
  • Jean-Baptiste DJEBARRI - BONNET _  LREM (suppléant Pierre Venteau)
  • Camille FLEISCH - Debout la France (suppléante Virginie David)

Un enjeu : la vitalisation des zones rurales

En Haute-Vienne, au cœur d'un département rural mais dominé par sa ville centre, les 133 000 habitants de la deuxième circonscription semblent donc, pour l'instant, avoir mieux résisté que d'autres à une inexorable dévitalisation.
La vitalisation des zones rurales - Thématique Législatives 2017

 

Accéder directement à la 

Première circonscription
Deuxième circonscription
Troisième circonscription
 



3e circonscription 

(député sortant Catherine Beaubatie)

Députée PS sortante, Catherine Beaubatie brigue un second mandat dans cette circonscription qui englobe le nord du département autour de Bellac, un territoire où le FN fait régulièrement de bons scores. Marine Le Pen y est arrivée 3ème avec 18,4 % au 1er tour de la présidentielle et le candidat FN sera le secrétaire départemental du parti Vincent Gérard, artisan électricien à Chateauponsac. Marie-Ange Magne, 29 ans, chargée de mission à la mairie de Saint-Laurent-sur-Gorre, est investie par la République en Marche. Elle figurait sur la liste d'Alain Rodet en 2014 en position non-éligible sous l'étiquette PRG.
A droite, le candidat est le jeune loup des Républicains de Haute-Vienne, l’adjoint au maire de Limoges Guillaume Guérin, 30 ans seulement mais déjà artisan de l’historique basculement à droite de la mairie de Limoges en 2014. Soutien de Nicolas Sarkozy à la primaire, il est aussi un proche de François Baroin qui mène cette campagne au niveau national et il compte sur son ancrage local pour faire mieux que François Fillon au 1er tour de la présidentielle (seulement 15,3%) notamment en récupérant l’électorat souverainiste de Nicolas Dupont-Aignan.
A l’extrême-gauche, la France Insoumise a investi Pierre-Edouard Pialat. Comme dans les autres circonscriptions, il devra affronter un candidat communiste, Isabelle Couturier.

Tous les candidats
  • Catherine BEAUBATIE – PS (suppléant Pascal Godrie)
  • Guillaume GUERIN – LR (suppléant Gérard Rumeau)
  • Isabelle COUTURIER - PCF/ADS (suppléant Christian Trentalaud)
  • Pierre-Edouard PIALAT  - France Insoumise (suppléante Patricia Marcoux Lestieux)
  • Daniel MOURNETAS - L.O (suppléant Arnaud Zerbib)
  • Vincent GERARD - FN  (suppléant Jean-Paul Berroyer)
  • Marcel BAYLE – EELV (suppléante Annie Porthalt-Lostetter)
  • Isabelle FALIPOU - UPR (suppléant Bertrand Szusstakiewicz)
  • Marie-Ange MAGNE - LREM (suppléant Ludovic Dubois)
  • Christophe JOULIA - Debout la France (suppléante Paulette Othily)
  • Amandine CASSEGRAIN - Parti Animaliste - (suppléante Julia Laborie)



Un enjeu : la RN147

La RN 147 en Haute-Vienne - Thématique Législatives 2017
Après la LGV, c'est le dossier chaud de la 3e circonscription de Haute-Vienne : celui de la RN 147, qui relie Limoges à Poitiers...

 

 
Revenir à la

Première circonscription
Deuxième circonscription
Troisième circonscription
 
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Grève à l'AVEC Limousin

Près de chez vous

Les + Lus