L'accès au haut-débit pour le Limousin manque de financements selon La Cour des Comptes

Rapport de la Cour des comptes sur le haut débit en Limousin
Dans un rapport national sur le déploiement de l'internet haut débit, sorti en février 2017, il est question du Limousin et du syndicat mixte chargé de déployer la fibre dans les zones rurales. Avec un problème de financement... Intervenants : Virginie Blondy (secrétaire commerciale), Jean Marie Bost (président du syndicat mixte DORSAL) et Gérard Vandenbroucke (vice-président de la région Nouvelle-Aquitaine chargé du haut débit) - France 3 Limousin - Reportage de Franck Petit et Rodolphe Augier. Montage : Nicolas Stil

Dans un rapport national, les magistrats évoquent le syndicat mixte chargé de déployer la fibre dans les zones rurales du Limousin. Il serait sous-financé à moyen et long terme. Le haut débit dans les campagnes limousines est-il compromis? 

Par Alexandra Filliot

Dans le petit village de Glandon, situé à une quarantaine de kilomètres au sud de Limoges (793 habitants), on trouve une scierie qui fabrique et vend du mobilier de jardin dans la France entière. Les commandes arrivent grâce à internet. Malheureusement ici, il n'y a pas de haut débit : un handicap pour l'activité commerciale de l'entreprise.

À quelques kilomètres de là, un technicien installe de la fibre optique. Le haut débit arrivera le 1er Septembre 2017 dans cette commune de Haute-Vienne. Dans la campagne Limousine, le réseau est installé par le syndicat mixte DORSAL. Sa mission est d'équiper la région en quelques années. Créé en 2003, le syndicat mixte DORSAL (Développement de l’Offre Régionale de Services et de l’Aménagement des télécommunications en Limousin) est l’outil dont se sont dotées les collectivités limousines pour l’aménagement numérique de la Corrèze, la Creuse et la Haute-Vienne.

Mais pour les magistrats de la cour des comptes, DORSAL serait sous financé à moyen et long terme : 

"ll est dès lors indispensable que Dorsal accroisse ses marges en manœuvre financières, ce qui n'est pas le cas actuellement"


Le président de DORSAL confirme : il est dans l'incapacité d'installer la fibre partout en Limousin avant 2035. La cour des comptes recommande donc "d'améliorer la sincérité budgétaire du syndicat mixte en comptabilisant rigoureusement les restes-à-réaliser"

L'arrivée de la fibre en limousin va coûter 800 millions d'euros. Pour Gérard Vandenbroucke, vice-président de la Nouvelle Aquitaine, il semble impensable d'attendre 2035. 

La situation que vit le syndicat DORSAL n'est pas unique en France. D'autres structures du même type connaissent des difficultés.

Pour consulter le rapport complet : 


Sur le même sujet

Trois députés de Poitou-Charentes vivaient aujourd'hui leur dernière session parlementaire

Actualités locales

Les + Lus