Le Crédit Municipal change de nom

Le Crédit Municipal change de nom / © Valérie Agut
Le Crédit Municipal change de nom / © Valérie Agut

On y dépose en gage ses bijoux contre un peu de liquidités : "Ma Tante" officiellement appelé le Crédit Municipal devient la Banque publique des Solidarités.
Avec l'affluence, l'établissement a dû élargir ses actions pour mieux remplir sa mission sociale.

Par Martial Codet-Boisse

Installé depuis 20 ans en plein centre-ville de Limoges, le Crédit Municipal change bientôt d'enseigne devenant la Banque publique des solidarités.

Des missions qui ont évolué


Depuis la crise de 2008, 300 nouveaux clients viennent chaque année frapper à la porte de l'agence qui doit disposer de plus de liquidités pour assurer sa mission principale : le prêt sur gage.

"Les personnes viennent déposer un bijou, un objet de valeur, on leur fait une proposition de prêt. La personne a 6 mois pour récupérer son objet, elle peut même prolonger 6 mois de plus en payant les intérêts. Jean-Paul Souille, responsable de l'agence de Limoges "Banque publique des Solidarités - Crédit municipal"

Dans la remise de l'établissement, tout type d'objets sont déposés : montre, argenterie, maroquinerie et même instruments de musique.
Ces dernières années, on compte parmi les clients de plus en plus de retraités. 90% des objets mis en gage sont récupérés. Le reste est vendu aux enchères. La prochaine vente aura lieu ce mardi 10 octobre.
Le Crédit Municipal change de nom
A Limoges, le Crédit Municipal s'appelle désormais la Banque Publique des Solidarités et a élargit ses actions. Intervenants : Jean-Paul Souille Resp. agence de Limoges "Banque publique des Solidarités - Crédit municipal", Michel Dexet Chargé de clientèle - Equipe : Gwenola Beriou, Valérie Agut, Chantal Cogne - France 3

 

Sur le même sujet

A Saint Maixent, un garage solidaire pour faire baisser la facture

Près de chez vous

Les + Lus