Eurocup : victoire du CSP qui enflamme Bilbao

© André Abalo - France 3 Limousin
© André Abalo - France 3 Limousin

Le Limoges CSP l'emporte de bien belle manière face au Bilbao Basket en match de l'Eurocup ce mercredi 18 octobre 2017. Sur le parquet espagnol, les Limougeauds n'ont rien laissé et s'imposent 91-98. 

Par Hélène Abalo

C'était leur premier match à l'extérieur en Eurocup : les joueurs du Limoges CSP ont livré bataille, ce mercredi 18 octobre 2017 contre les Espagnols du Bilbao Basket. Les Limougeauds n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires en menant au score pendant quasiment toute la rencontre.  Score final : 91-98


Dès les quatre premières minutes de la rencontre, Danny Gibson a offert à 7 points à son équipe, propulsant le score des Limougeauds à 11 points contre 2. A l'issue du premier quart temps, le CSP résiste à +4 (25 à 29). Sans jamais s'envoler mais en s'obstinant,  à la mi-temps, le CSP a maintenu son avance avec 5 points sur les Bilbainos. Sur le panneau d'affichage : 45 -53. 

Toujours devant 

A part un effrayant 60 - 60, les Limougeauds ont gardé la maîtrise de la rencontre dans le 3e QT, devançant leurs adversaires de quelques précieux points, s'adjurant un +6, 70-76, puis 72-78.
© André Abalo - France 3 Limousin
© André Abalo - France 3 Limousin

+7  !

Le parquet espagnol s'enflamme dans le 4e quart-temps. Le CSP grimpe jusqu'à +8 et fait trembler le panneau  : 76-84 avant de se faire peur 85-89. 

A deux minutes de la fin, l'écart se réduit, 87-91.. puis le CSP fait l'effort, 87-93... Intenable suspens. Le CSP toujours devant, 89-93 à l' "Último minuto".  A 51 secondes de l'issue, 91-93, Limoges résiste. A 91-95, les Espagnols espéraient encore profiter des 39 dernières secondes. Mais Limoges termine à +7. Score final 91-98 dans une salle surchauffée. 



Le 11 octobre, lors de son premier match européen, le Limoges CSP avait échoué d'un rien à domicile face aux Russes de Krasnodar.  

Kyle Milling après la victoire du CSP à Bilbao
" On peut jouer les yeux dans les yeux contre n'importe quelle équipe. Mais il faut rester les pieds sur terre et rester humble. Continuer à travailler… " - Jerôme Piperaud, André Abalo

 

Sur le même sujet

A la chasse aux dédicaces

Près de chez vous

Les + Lus