Les gueules sèches de Limoges fêtent leurs 95 ans

Sur le carnaval de Limoges / © Les gueules sèches
Sur le carnaval de Limoges / © Les gueules sèches

La fanfare bien connue des limougeauds sera le 14 octobre au centre culturel Jean Moulin pour un grand gala d’anniversaire.

Par Franck Petit

En 1922, des soldats défigurés sont revenus du front et ont repris leur vie tant bien que mal. On les a appelé les "gueules cassées".

C’est pour leur rendre hommage que la fanfare de Limoges a pris le nom de « gueules sèches ». La formation a été créée pour animer le carnaval et a tellement séduit qu’elle s’est pérennisée.

64 musiciens

Les gueules sèches sont composées de musiciens amateurs qui parviennent à se libérer 30 week end par an pour les concerts.

Leurs guêtres, chemises blanches, pantalons à liserets, queues de pie et nœuds papillons ajoutent à leur légende. L’association n’abandonnera jamais ces costumes, même s’ils lui coûtent très cher !

Une école

Depuis 1991, les gueules sèches forment leurs recrues dans une école de musique où est transmis son esprit presque centenaire et une devise :


Honni soit qui mal y pense 


Cette devise est aussi celle de l’ordre de la jarretière, qui est le plus élevé des ordres de la chevalerie Britannique.


Les 95 ans des gueules sèches
La fanfare bien connue des limougeauds sera le 14 octobre au centre culturel Jean Moulin pour un grand gala d’anniversaire. - F3 Limousin - Martial Codet-Boisse, Matthieu Desgremont, Sophie Duvillier


Sur le même sujet

toute l'actu musique

Cudos : Des fissures dans les murs dues à la sécheresse

Près de chez vous

Les + Lus