Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Handicap : Sophie Vouzelaud est en colère

Quel place du handicap dans la campagne présidentielle ?
Sophie Vouzelaud, sourde de naissance, ex miss Limousin, dénonce le manque d'accessibilité aux programmes des candidats à la présidentielle 2017. •Sophie Vouzelaud •Anne-Marie Roca, association " LSF Pi Tous" - France 3 Limousin - Marine Guigné & Mathieu Degremont (montage S. Spielvogel)

Sophie Vouzelaud, ancienne miss Limousin, figure parmi les personnalités qui appellent les candidats à se mobiliser sur la question du handicap. A quelques semaines du premier tour de l'élection présidentielle, le sujet ne fait toujours pas partie des préoccupations de campagne.

Par Louis Roussel

"Que faites-vous pour le handicap?" Une quinzaine de personnalités touchées par le handicap ou celui de leur enfant, rassemblées
par le nageur amputé des quatre membres Philippe Croizon, a interpellé le 13 mars 2017, les candidats à la présidentielle.

Parmi eux Sophie Vouzelaud, l'ex miss Limousin et première dauphine de Miss France, connue pour son combat en faveur des sourds et malentandants.

La jeune femme figure aux cotés de l'artiste Grand Corps Malade, du réalisateur et comédien Dominique Farrugia, ou encore du chanteur Gilbert Montagné. Les sportifs Marie-Amélie Le Fur et Michaël Jérémiasz ont également signé cette lettre ouverte, avec l'ambition de faire du handicap "un objet électoral et un sujet de société".

A quelques semaines du premier tour, "rares sont (les candidats) qui se sont exprimés publiquement sur cette question", disent les signataires.

Cinq points majeurs

Ils demandent des réponses sur cinq "points majeurs": les ressources, "l'exil" des personnes handicapées en Belgique faute de structures adaptées en France, l'accessibilité des lieux et transports publics, la scolarité et l'emploi.

Ils demandent notamment une réévaluation "substantielle" de l'allocation adulte handicapé (AAH), aujourd'hui plafonnée à 808 euros par mois pour une personne seule, des solutions d'accueil "innovantes" en France et des auxiliaires de vie scolaire (AVS) mieux formés et plus nombreux pour faciliter la scolarité des enfants handicapés en milieu ordinaire.

Alors que le taux de chômage des personnes handicapées est "deux fois supérieur à la moyenne nationale", ils demandent des efforts notamment en matière de formation.

Voter c'est choisir

Sophie Vouzelaud est en colère. La jeune femme dénonce le manque d'accessibilité aux programmes des candidats à la présidentielle : 

Lors des débats à la télé, il y a un sous-titrage mais décalé, pas en direct, l'information n'est pas complète, ça ne suffit pas. Je ne veux pas voter, car il me manque des informations

Un cri de colère qui a trouvé écho chez  LSF Pi tous, qui agit pour la promotion de la la Langue des Signes Française en Haute-Vienne. L'association propose de traduire les programmes des 5 principaux candidats en langue des signes. Rendez-vous le 7 avril 2017, à 19h, salle Jean Pierre Timbault derrière la Mairie de Limoges. L'événement suscite l'intérêt de nombreuses personnes dans toute la France. Une vidéo pourrait être réalisée pour diffuser cette traduction plus largement. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Magazine du pays basque : Les artisans du son

Près de chez vous

Les + Lus