Kaolin et Barbotine, le rendez-vous des tout petits à Limoges

Dans le cadre du festival, Thierry Laporte présente une exposition photographique au Musée des Beaux-Arts de Limoges. Jusqu'au 6 juin 2017 / © Thierry Laporte
Dans le cadre du festival, Thierry Laporte présente une exposition photographique au Musée des Beaux-Arts de Limoges. Jusqu'au 6 juin 2017 / © Thierry Laporte

Avec 26 spectacles et des animations pour les enfants âgés de trois mois à six ans, ce festival est de retour jusqu'au 20 mai 2017

Par Alexandra Filliot

Kaolin et Barbotine c'est reparti jusqu'au 20 mai 2017 ! Un rendez-vous dédié à la petite enfance et initié à Limoges en 2007.

Pour sa 6e édition en biennale, ce festival propose 26 spectacles et 108 représentations, mais également 4 ateliers parents-enfants, 3 expositions, 2 rencontres professionnelles et une conférence.

Sept autres communes ont rejoint l’aventure cette année : Le Palais-sur-Vienne, Le Vigen, Verneuil-sur-Vienne, Condat, Pierre-Buffière, Bourganeuf, et Nexon.

Le festival est reconnu et soutenu par l’Agence Culturelle européenne dans le cadre du programme « Small size, performing arts for early years », financé par l’Europe

Pendant les 10 jours de ce festival, Limoges reçoit sept compagnies étrangères afin de faire découvrir au jeune public la large palette des arts du spectacle vivant, avec des artistes venant de toute l’Europe : Danemark, Italie, Pologne, Espagne, Belgique, Roumanie ou encore Autriche. 

Le Nid 

Dans ce spectacle présenté le jeudi 11 mai 2017, ça gazouille et ça jacasse ! Un conte musical pour les touts petits, certains enfants dans la salle n'ont pas encore douze mois, et pourtant ils ne perdent pas une miette du rendez-vous pensé rien que pour eux.

Festival Kaolin et Barbotine à Limoges
6e édition pour ce rendez-vous européen unique qui propose des spectacles, des ateliers et des rencontres pour les enfants âgés de 3 mois à 6 ans. Maxence Regnault et Lise Abou Mansour ont assisté au spectacle d'ouverture "Le Nid". Avec Astrid Bossuyt (compagnie Theater de Spiegel) et Robert Seguin (directeur des centres culturels de Limoges) - France 3 Limousin - Maxence Regnault et Lise Abou Mansour


Devant eux, une chanteuse et une violoniste sortie tout droit du conservatoire Belge de musique. Ces artistes ont appris à faire face à ce public particulièrement exigeant. Car les enfants ne trichent pas, quand ils n'aiment pas, ils se lèvent et s'en vont. Le rapport avec ce public est donc totalement honnête. 

Ce spectacle était présenté en ouverture du festival Kaolin et Barbotine. 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

toute l'actu musique

Grève de l'AVEC

Près de chez vous

Les + Lus