Examens 2017
avec

Rechercher un résultat

La cantine à Limoges parmi les plus chères de France

© FRANCOIS DESTOC/Maxppp
© FRANCOIS DESTOC/Maxppp

Dans le but de réduire le gaspillage alimentaire, la mairie de Limoges a mis en place cette année un système de forfaits. Le tarif d’un repas à la restauration scolaire reste malgré tout très élevé pour de nombreuses familles.

Par Gwenola Beriou

5 euros le repas à la cantine… C’est le nouveau tarif de base de la restauration scolaire à Limoges, du moins pour les familles les plus aisées (quotient familial CAF > 1400€, soit un quart des familles).
En fonction des revenus, les tarifs s’échelonnent de 0,98 centimes à 5 euros le repas (le tarif moyen payé est 3,50€).
Pour les repas pris de façon occasionnelle (hors forfait), le tarif est de 6 euros.

Nouveauté : les forfaits

Réduire le gaspillage alimentaire, estimé à 220 000 euros par an, c’est l’objectif des nouveaux forfaits instaurés par la direction de la Jeunesse. Des forfaits au choix, allant de un à quatre jours de cantine par semaine. Ainsi, on connaît à l’avance le nombre d’élèves qui utilisent chaque jour la restauration scolaire.
Les familles qui optent pour ces forfaits bénéficient d’une remise sur les tarifs, allant jusqu’à -12% pour le forfait 4 jours.

Tarifs élevés

Après avoir comparé les tarifs de la restauration scolaire dans les 30 plus grandes villes de France, il s’avère que la cantine à Limoges fait partie des plus chères.
Seule une poignée de villes affichent des prix plus élevés : 5,90€ à Clermont-Ferrand (pour un QF de 1400 euros), 5,75€ à Strasbourg, 5,70€ à Amiens, 5,63€ à Rennes, 5,18€ au Havre.
Certaines grosses villes ont une politique tarifaire beaucoup plus attractive : toujours pour ce même QF de 1400 euros, le repas coûte 3,62€ à Paris, 3,42€ à Marseille, 3,15€ à Nice, 2,38€ à Montpellier, 3,88€ à Bordeaux, 4€ à Toulouse, 4,27€ à Poitiers.

Explication

Le prix de revient pour la Ville de Limoges est 11,70€ par repas. Ce n’est pas l’alimentaire qui coûte le plus cher (2€), ni le transport - qui concerne la moitié des enfants (0,61€).
C’est le personnel de surveillance et d’encadrement des enfants : 6,60€.
Par ailleurs, et c’est plutôt un gage de qualité, chaque restaurant dispose de sa propre cuisine. Les repas sont préparés sur place, avec du personnel dédié. Cela aussi a un coût : 2,20€ par repas.

L’opposition municipale dénonce

Dans leur tribune du nouveau magazine municipal « Vivre à Limoges », les élus socialistes mettent en garde : « En contraignant financièrement les familles à opter pour des forfaits, le scénario à prévoir est : une diminution de la fréquentation pour justifier un changement de l’offre et démontrer ainsi que la restauration scolaire traditionnelle coûte trop cher et doit évoluer au profit d’une cuisine centrale, ou d’une attribution à un prestataire privé ».

Reportage de Gwenola Beriou et Anthony Borlot.
Intervenants : Laurent Gentreau, chef cuisinier, et Nicolas Fontarensky, directeur de la Jeunesse - Ville de Limoges.
Le prix des cantines
Reportage de Gwenola Beriou et Anthony Borlot. Intervenants : Laurent Gentreau, chef cuisinier, et Nicolas Fontarensky, directeur de la Jeunesse - Ville de Limoges.

 

Sur le même sujet

Page été : architecture du 20ème siècle à Allassac

Près de chez vous

Les + Lus