Limoges, contrainte à se faire belle

© GDuval
© GDuval

A Limoges, le ravalement des façades du centre-ville va devenir obligatoire. La décision agace certains propriétaires.

Par Gwendolina Duval

Limoges doit se refaire une beauté ! C’est la volonté de la Mairie qui a décidé de rendre obligatoire le ravalement des façades qui en ont besoin en centre-ville.

Limoges se ravale la façade
Limoges veut donner un petit coup de neuf à ses façade. La municipalité entend rendre obligatoire le ravallement des immeubles qui en ont besoin. Tous les propriétaires n'apprécient pas... Intervenants : Jean-Jacques Charrière, Présidents du syndicat des propriétaires 87 et Marie-Caroline Turlotte, Directrice générale adjointe - Pôle attractivité ville de Limoges - F3 Limousin - Maxence Regnault, Caroline Huet et Léo Aubisse


A l’instar de Nantes, Bordeaux ou Vincennes qui ont enclenché ce processus, il s’agit d’embellir Limoges et rendre la ville plus attractive. Toutefois certains propriétaires s’agacent.

Un ravalement obligatoire tous les 10 ans

La mairie veut inscrire Limoges sur la liste départementale des communes qui peuvent imposer le ravalement des façades.

Depuis 15 ans, des mesures incitatives sont en place. Les aides peuvent prendre en charge jusqu’à 40% de la facture totale du ravalement. Les subventions de la Mairie ont déjà aidé les propriétaires à ravaler 1700 façades.

Concrètement, les propriétaires auront 6 mois pour entreprendre les travaux après réception d’un courrier de la ville. Après, la carotte laissera place au bâton. Un arrêté avec obligation de faire les travaux sera pris. Si rien n’est fait, la ville fera elle-même les travaux avant de la facturer aux propriétaires.

Sur le même sujet

Le théâtre de la Passerelle à Limoges en danger

Près de chez vous

Les + Lus