Limoges(87) : les facteurs en ont ras la casquette !

Avec la suppression de 7 tournées de distributions, les facteurs se plaignent de la fatigue et du stress / © MaxPPP/PQR/PHILIPPE PAUCHET
Avec la suppression de 7 tournées de distributions, les facteurs se plaignent de la fatigue et du stress / © MaxPPP/PQR/PHILIPPE PAUCHET

Les facteurs du Centre Courrier de Limoges Brantôme, ont levé ce matin leur grève illimitée débutée vendredi 5 mai 2017. Ils dénoncaient la dégradation de leurs conditions de travail suite à la mise en place d’une nouvelle organisation. Une rencontre à eu lieu ce matin, elle a permis des avancées. 

Par Karl Constable

C’est la mise en place d’une énième réorganisation suprimant 7 tournées de distribution sur les 34 qui existaient avant qui a mis le feu aux poudres.

Moins de tournées et une charge qui augmente...

Aujourd’hui avec 27 tournées pour le même volume de travail, les facteurs ont vu leur charge de travail augmenter très significativement, selon la CGT FAPT. En 2016 sur l’ensemble des centres de distribution du courrier du grand Limoges (Brantôme, Uzurat, Condat, Isle, Couzeix, Rilhac-Rancon, Le Palais-sur-Vienne et St Priest-Taurion), ce sont 24 circuits de distribution qui ont été supprimés.

Nouvel accord sur les conditions de travail 

Pourtant suite à la récente vague de suicide chez les postiers, La Poste fin 2016, a ouvert des négociations pour « l’amélioration des conditions de travail et sur l’évolution des métiers de la distribution et des services… », un accord a été signé par la CFDT-CFTC-FO et la CGC. La CGT et SUD ont refusé de donner leurs signatures considérant que cet accord ne répond pas aux besoins exprimés.
Dans le cadre du préavis de grève, une négociation avec la direction s’est déroulée mardi 02 mai 2017, elle n’avait pas permis de concilier les points de vue.

Sur le même sujet

Jacobo Gonzalez Arnao Campos, Consul d'Espagne à Bordeaux

Près de chez vous

Les + Lus