Lost in Limoges : festival en sursis

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Mercredi 13 septembre, la 1ère chambre civile du tribunal de grande instance de Limoges examinait la situation financière du festival lost in Limoges. L’édition 2017 est une nouvelle fois déficitaire. Une décision sera prise le 25 octobre prochain.

Par Franck Petit

Le tribunal de grande instance de Limoges a donné un délai d’un mois aux responsables du festival Lost in Limoges pour trouver de nouveaux financeurs. Une nouvelle audience est prévue le 25 octobre. Sans ces nouveaux soutiens, l’association  devrait être liquidée.

En Juillet 2017, le festival a réussi à attirer 7000 spectateurs alors que le seuil de rentabilité était fixé à 8500. Christophe Bize, président de l’association, se refuse à donner des chiffres plus précis.
Une seconde édition qui est donc déficitaire. Les comptes sont déjà dans le rouge après un festival 2016 catastrophique où environ 400000 euros de dettes ont été cumulés.

Lost in Limoges recherche donc de nouveaux partenaires et attend des réponses de tourneurs ou grandes holdings du spectacle. Ceux que nous avons contacté ne sont pas très enthousiastes. Pour eux ce festival n'a que deux ans, trop de dettes, pas de clientèle fidélisée, et donc une valeur patrimoniale trop faible.

A titre de comparaison,  Brive festival a été revendu 250000 euros avec 14 ans d'existence et 30000 spectateurs en moyenne tous les ans.

Sur le même sujet

Le Wave Bumper va révolutionner la lutte contre la submersion

Près de chez vous

Les + Lus