Mobilisation à Limoges contre le cancer du sein

55 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année en France. / © France 3 Limousin
55 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année en France. / © France 3 Limousin

C’est déjà la 24ème édition d’octobre rose, un mois de mobilisation contre le cancer du sein. Marie-Christine Do Esperito Santo, infirmière d’annonce, était l'invitée du midi pile ce jeudi 12 octobre.

Par François Clapeau

Le cancer du sein touche chaque année 55 000 nouvelles femmes en France et provoque près de 12 000 décès.

Selon la ligue contre le cancer, le taux de mortalité diminue d’année en année : "L’amélioration des traitements, conjuguée à un dépistage efficace de plus en plus systématique des cancers du sein permet de dire aujourd’hui que la majorité des cancers du sein peuvent se guérir. 86% des personnes sont en vie 5 ans après le diagnostic. Les dépistages, de plus en plus adaptés au niveau de risque de chaque femme, permettent de diagnostiquer ces cancers à un stade précoce."


Dans les quartiers


Pour cette 24ème édition de l'opération octobre rose, la mobilisation est à nouveau générale et le CHU de Limoges va intervenir directement dans les quartiers. 

Les équipes de gynécologie vont partir à la rencontre de groupes de femmes faisant partie d’associations pour parler de dépistage.
Ces réunions auront lieu le 12 octobre de 14h à 16h avec l’association Le Chapeau Magique à la Zup de Laurence, et le 16 octobre avec l’association Clafoutis dans le quartier de Beaubreuil.


Témoignage


Marie-Christine Do Esperito Santo est infirmière d’annonce au service de gynécologie du CHU deLimoges. Son rôle est d’aider les patientes à surmonter le choc de l’annonce du cancer. Elle témoignait ce jeudi 12 octobre sur notre plateau dans le journal de midi.
Octobre Rose à Limoges
Interview de Marie-Christine Do Esperito Santo, infirmière d'annonce au service gynécologie du CHU de Limoges.  - Emmanuel Braud.

 

Sur le même sujet

Octobre Rose à Limoges

Près de chez vous

Les + Lus