Un parchemin vieux de 1 200 ans exposé à Limoges

Avant d'être empereur, Louis Le Pieux a été roi d'Aquitaine. / © DR F3 Limousin
Avant d'être empereur, Louis Le Pieux a été roi d'Aquitaine. / © DR F3 Limousin

Un trésor d'archives est actuellement exposé à la chapelle de la Visitation, à Limoges. Il s'agit d'un parchemin de l'empereur Louis Le Pieux, un document qui date du IXe siècle et retrouvé à la Révolution française.

Par Mary Sohier

Depuis le 8 novembre, les archives départementales de la Haute-Vienne proposent une exposition sur l'époque carolingienne. L'un des objets présents requière une attention toute particulière : le parchemin de Louis le Pieux, rédigé en l'an 817. Il s’agit du plus vieux document du Limousin. Pascale Marouseau, directrice des archives départementales de la Haute-Vienne, explique pourquoi ce trésor d’archives est important pour la région :

D'abord, parce que Louis Le Pieux est empereur donc ce n'est pas n'importe quel personnage. Et en plus parce que Louis Le Pieux, avant d’être empereur, a été roi d’Aquitaine.


Mais que raconte ce parchemin en latin ? Louis Le Pieux explique un moment fort de l'Abbaye de Solignac. Au IXe siècle, le lieu a un statut royal. L’empereur décide de confirmer cette situation privilégiée suite aux sollicitations d'un abbé : « Il demandait, par exemple, à ce que le lieu soit exempté d’impôts. » Chose approuvée par Louis Le Pieux dans ce parchemin.

Des documents d'archives sur l'époque carolingienne sont aussi à découvrir à la chapelle de la Visitation jusqu'au 23 novembre.

 

Un parchemin vieux de 1 200 ans
Un trésor d'archives est actuellement exposé à la chapelle de la Visitation, à Limoges. Il s'agit d'un parchemin de l'empereur Louis Le Pieux, un document qui date du IXe siècle et retrouvé à la Révolution française. - Mary Sohier et André Abalo

 

Sur le même sujet

Des maires de Haute-Vienne demandent la réhabilitation des soldats fusillés "pour l'exemple" durant la guerre 14-18

Près de chez vous

Les + Lus