Réno le sanglier ne veut pas partir

 Réno campe sur ses positions dans son enclos / © Wilfried Redonnet
Réno campe sur ses positions dans son enclos / © Wilfried Redonnet

La sanglier Réno recueilli en 2010 par un couple de Limoges et dont les propriétaires souhaitaient se séparer ne voulait pas quitter son enclos ce mercredi 11 octobre en fin d'après-midi. Une proposition avait été acceptée pour adopter ce sanglier de 140 kilos.

Par Martial Codet-Boisse

Josiane et son mari ont élevé Réno pendant 10 ans. Un marcassin qui a bien grandi depuis et le couple, aujourd'hui séparé et ayant vendu son domicile limougeaud, ne pouvait plus s'occuper de l'animal.

Parmi toutes les propositions, un parc de chasse privé


Parmi toutes les propositions d'adoption, celle d'un gérant d'un domaine privé de chasse de Boisseuil avait retenu l'attention des propriétaires de Réno. Aurélien de Brem, gérant du lieu, a effectué les démarches auprès de la Direction Départementale du Territoire pour accueillir Réno dans un enclos d'un hectare afin qu'il ne serve non pas de gibier mais qu'il devienne "la mascotte du domaine". 

Peine perdue pour l'instant, en cette fin de journée du 11 octobre, Réno ne veut pas quitter son enclos :
Off sanglier Réno
Le sanglier Réno reccueilli il y a 10 ans par un couple de haut-viennois va être adopté mais refuse de quitter son enclos. Equipe : Denis Thibaudeau, Wilfried Redonnet.  - France 3




A lire aussi

Sur le même sujet

Off sanglier Réno

Près de chez vous

Les + Lus