Panazol : travaux suspendus pour cause d'hirondelles...

© pixabay
© pixabay

La mairie de Panazol a dû interrompre pour plusieurs mois les travaux de refection de l'école primaire. En effet des hirondelles de fenêtre, espèce protégée, ont choisi de faire leur nid sur la façade de l'école. Impossible de les déloger ! 

Par Cécile Gauthier

Depuis les années 80 la population d'hirondelles ne cesse de s'amenuiser...  Moins 40% d'hirondelles en seulement 20 ans... Un chiffre qui fait froid dans le dos...


Où sont-elles ?

Et bien elles ne sont plus... Tout simplement...De plus en plus de pesticides dans nos cultures c'est moins de nourriture pour les oiseaux, les hirondelles sont insectivores... C'est l'une des causes majeures, mais pas la seule... L'industrialisation de l'agriculture et le remplacement des vieilles granges en pierres et poutres par des bâtiments modernes empêche la nidification des hirondelles rustiques tandis que la destruction des nids qui "font sale" sur les maisons de ville anéantit les hirondelles de fenêtres...  D'autre part, leurs nids sont construit avec de la boue, et on en trouve de moins en moins naturellement...

La loi est très stricte 

Afin de protéger les hirondelles et de tenter de stopper la baisse drastique des effectifs sont interdits en tout temps, aux particuliers comme aux entreprises et collectivités :

• la destruction intentionnelle ou l’enlèvement des œufs et des nids,
• la destruction, la mutilation intentionnelles, la capture ou l’enlèvement des oiseaux dans le
milieu naturel,
la perturbation intentionnelle notamment en période de reproduction et de dépendance,
• la détention, le transport, la naturalisation, le colportage, la mise en vente, la vente ou l’achat, l’utilisation commerciale ou non des spécimens prélevés dans le milieu naturel qu’ils soient morts ou vivants.

Tout responsable d’une infraction constitutive d’un délit s’expose à une amende pouvant aller jusqu'à 15000 euros et/ou une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 1 an (art. L 415-3 du Code de l’environnement). S’agissant de la perturbation intentionnelle, l’infraction constitue une contravention de 4ème classe passible d’une amende de 750 € (R415.1 du Code de l’Environnement).

Le cas concret

A Panazol (Haute-Vienne) les travaux de réfection des deux écoles primaires (Jaurès et Turgot) sises côte à côte sont planifiés sur deux ans. Pour un montant total d'1,5 millions d'euros. Les travaux devaient être terminés pour la rentrée de septembre... Mais c'était sans compter l'arrivée de quatre familles d'hirondelles de fenêtre. Une fois les quatre petits nids repérés la mairie s'est adressée à la DREAL (Direction régional de l'environnement) pour connaître la procédure a suivre. La DREAL a renvoyé vers la SEPOL (société pour l'étude et la protection des oiseaux en Limousin).

Il a alors été décidé que les hirondelles resteraient bien dans leurs nids jusqu'à leur départ en septembre,  une fois les petits émancipés et capables de suivre la migration vers l'Afrique. Impossible de les déranger, la suspension des travaux est donc obligatoire jusque là. Une fois les nids vides la mairie pourra les retirer afin de terminer les travaux.

Mesures compensatoires

La mairie pourra bien retirer les nids une fois qu'ils seront vides mais elle s'est engagée à remplacer ces quatre logements naturels par 10 nids artificiels qui devront obligatoirement être en place dès l'arrivée des hirondelles au printemps prochain !


Pour une fois c'est la nature qui a gagné !


Hirondelles : ne pas déranger !
Quatre nids d'hirondelles ont obligés la mairie de Panazol en Haute-Vienne a interrompre les travaux de refection de l'école primaire. Ils pourront reprendre quand les belles seront parties en migration. Lieu : Panazol (Haute-Vienne) Intervenants : Philippe Bourre (directeur adjoint des services techniques - Ville de Panazol), Celine Regnier (chargée d'étude à la SEPOL) - France 3 Limousin - angélique Martinez, Henry Simonet, Jean-François Andrieux, Chrystel Reynard


Sur le même sujet

La Spa lance un appel

Près de chez vous

Les + Lus