Le parti socialiste balayé en Haute-Vienne

Il y avait 3 députés socialistes dans le département, il n’y en aura plus aucun. Au second tour des ces législatives, la gauche sera représentée par la France Insoumise dans la 1ère circonscription, par l’ADS dans la 2ème, et elle est éliminée dans la 3ème.

Par François Clapeau

Comme dans l’ensemble de la région, La République En Marche est largement en tête dans les trois circonscriptions de la Haute-Vienne.
A la présidentielle, Emmanuel Macron n'y avait pas dépassé les 30% au premier tour. Benoît Hamon était resté en dessous de 10%...


Scores sans appel


Le score le plus faible du mouvement d’Emmanuel Macron est de 35,75%, dans la deuxième circonscription, pour le pilote de ligne Jean-Baptiste Djebarri.
Dans la première circonscription, Sophie Beaudoin-Hubière réalise 36 ,52% des voix, et dans la troisième, Marie-Ange Magne, 29 ans, inconnue au bataillon, explose les compteurs avec 37,65% des voix.
  
La seule sortante socialiste qui se représentait le faisait dans cette troisième circonscription. Catherine Beaubatie n’obtient que 12,08% des suffrages. Elle termine en 4ème position, derrière Pierre-Edouard Pialat, le candidat de la France Insoumise, qui réalise lui un score de 13,75%.

Le deuxième candidat qualifié est donc celui de Les Républicains, le jeune premier adjoint au maire de Limoges Guillaume Guérin, qui veut encore croire que son ancrage local peut lui permettre de déjouer les pronostics au second tour.


La France Insoumise devant le PS dans la 1ère


Dans la première circonscription, où une figure du socialisme régional, Alain Rodet, cédait sa place, la couleur va aussi changer.
Laurent Lafaye paie la mauvaise image de son parti et termine lui aussi quatrième avec 11,49%, derrière la candidate de droite Sarah Gentil, 13,22%

Autre surprise, si c’est bien une candidate de gauche qui termine deuxième, c’est la représentante de la France Insoumise.
Danielle Soury rassemble sur son nom 15,76% des suffrages.


Le PS 5ème dans la 2ème circonscription.


Dans la deuxième circonscription, c’est une figure de la gauche régionale qui prend la deuxième place, mais encore une fois elle n’est pas socialiste.

Pierre Allard, représentant de l’ADS et proche du PCF, obtient 12,24%. Il devance le candidat de la France Insoumise Hubert Hurard, 11,72%, et l’adjoint au maire de Limoges Vincent Léonie, 11,06%.

Dans cette circonscription tenue depuis 20 ans  par le maire socialiste de Saint-Yrieix-la-Perche Daniel Boisserie, la candidate du PS termine cinquième avec 10,73% des voix.

Selon notre politologue Christian Moulinard, ces résultats sont historiques : le Limousin a toujours connu des députés socialistes depuis 1906…

En images, premières réactions dans la 3ème circonscription de Haute-Vienne :


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Atelier montage aux escales documentaires

Près de chez vous

Les + Lus