Série d'été sur les abbayes du Limousin : Solignac

La fondation de l'abbaye de Solignac date de l'an 632 / © F3 Limousin
La fondation de l'abbaye de Solignac date de l'an 632 / © F3 Limousin

France 3 Limousin vous propose de découvrir ou re-découvrir les abbayes et abbatiales du Limousin. Annaïck Demars et Valérie Agut ont parcouru la Creuse, la Corrèze et la Haute-Vienne à la découverte de cinq édifices religieux qui ont marqué l'histoire de notre territoire.

Par Annaick Demars

C'est la seule des 5 abbayes que nous vous faisons découvrir qui n'est pas ouverte au public en permanence.
L'abbaye de Solignac est née en 632, date de l'acte signé par Saint-Eloi, argentier du Roi Dagobert, qui obtint de lui le droit de céder les lieux aux moines. 

L'édifice connut de nombreuses fonctions au cours des siècles, tour à tour lieu de vie pour les religieux, réhabilité grâce à la réforme mauriste (de la congrégation de Saint-Maur), puis usine à porcelaine durant un siècle après la Révolution, il aurait aussi accueilli une prison pour femmes, puis l'école normale alsacienne d'Obernai durant la 2nde guerre mondiale. 

Les missionnaires de la congrégation des OMI (Oblats de Marie Immaculée) y vécurent ensuite de 1946 à 1990, suivis par la communauté du Verbe de Vie qui quitta les lieux en 2000. Inoccupée pendant plus de 10 ans, l'abbaye appartient désormais au diocèse depuis 2014. C'est donc au nouvel évêque de Limoges Pierre-Antoine Bozo de décider de son avenir. 

Visite guidée en compagnie du Père Mallet-Guy, curé de Solignac 

Page d'été abbaye de Solignac (87)
Visite guidée de l'abbaye et de l'abbatiale de Solignac (87) en compagnie du père Mallet-Guy - F3 Limousin - A. Demars / V. Agut / A. Dos Santos


Sur le même sujet

Agriculteur agressé par un individu présumé fiché S : procès reporté

Près de chez vous

Les + Lus