Couach vendu à un fond d'investissement parisien

La société de bateaux de luxe basée dans le Bassin d'Arcachon change de main

Par A.A.

video title

Gujan Mestras : reprise de l'entreprise Couach

Soulagement pour les 326 salariés du chantier naval Guy Couach à Gujan Mestras. Ils ont obtenu des garanties sur leur avenir. Après l'assassinat du repreneur depuis 2009 Fabrice Vial l'eté dernier en Corse, l'entreprise vient d'etre rachetée par un groupe d'actionnaires francais

L'avenir de Couach est enfin scellé après des années d'incertitudes. Et surtout après le meurtre de son dirigeant, Fabrice Vial, l'été dernier. C'est un fond de placement parisien, Nepteam, dirigé par Christian Chevallier, qui rachète les chantiers navals de Gujan-Mestras. Le groupe chinois Weichai a finalement été écarté.



Selon Objectif Aquitaine, Christian Chevallier se serait associé à Florent Battistella pour conclure l'affaire, l'ex dirigeant du groupe Converteam (vendu en début d'année au géant américain General Motors). Par ailleurs Eric Robert-Peillard, président du directoire, devrait également être associé à cette reprise.

L'ensemble des 326 salariés du site devraient être conservés. Un soulagement après la mort brutale de l'ancien dirigeant Fabrice Vial.
Cet homme d'affaire provençal avait été assassiné sur son yacht au mois d'août dernier, au large de la Corse. Il était en pourpaler avec des chinois et comptait leur céder une partie de la société, en difficulté financière.

Finalement le père de Fabrice Vial, à la tête du conseil de surveillance de Couach, a décidé de vendre la totalité du groupe. Il a écarté l'offre des chinois privilégiant le fond d'investissement parisien de Christian Chevallier.

L'entreprise a été créée par Albert Couach en 1897. Après d'importantes difficultés financières, elle semble enfin se relever puisque d'importantes commandes sont en cours.

Sur le même sujet

Des poissons dans le lac de Vassivière

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne