La lettre de Brigitte Bardot à Geneviève Darrieussecq, maire de Mont-de-Marsan

Dans une letrre ouverte datée du 20 juillet, Brigitte Bardot, présidente de La Fondation portant son nom interpelle la maire de Mont-de-Marsan. Après l'attentat de Nice, elle demande à Geneviève Darrieussecq d'interdire la corrida "pour ne pas ajouter à la barbarie une autre forme de barbarie". 

© France3 Aquitaine
Samedi, le CRAC Europe organise à Mont-de-Marsan une manifestation pour dénoncer "les sévices graves sur animaux perpétrés dans les arènes de [la] ville" de Mont-de-Marsan dans les Landes alors que s'y déroulent les fêtes de la Madeleine

La Fondation Brigitte Bardot y participera. 
Selon sa présidente "La corrida est "un spectacle indigne et cruel". 

"En cette période si douloureuse pour les Français, dans ce climat de violence insupportable, il serait bon, dans un geste de compassion et de solidarité, ne pas ajouter à la barbarie, une autre forme de Barbarie" précise Brigitte Bardot dans son courrier

Elle invite Geneviève Darrieussecq, présidente de l'Union des villes taurines françaises,  dans un "sursaut d'humanité" à interdire "cette boucherie obscène qui nous plonge dans la honte et  l'archaïsme". 

Samedi, le chanteur Renaud et l'ancienne ministre Rama Yade ont annoncé leur présence à la manifestation contre la corrida. 

La maire de Mont-de-Marsan "assumait" le 17 juillet sa position : 






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tauromachie culture manifestation économie social fêtes de la madeleine fêtes locales
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter