Grippe aviaire : François Hollande annonce de nouvelles dispositions pour les éleveurs

Photo d'illustration  / © Via Pixabay
Photo d'illustration / © Via Pixabay

François Hollande a mis l'accent sur des "indemnisations" et "garanties" rapides pour les éleveurs touchés par la grippe aviaire, lors d'un déplacement dans le Gers ce samedi 18 février. Le ministre de l'Agriculture annoncera mardi "de nouvelles dispositions" pour enrayer l'épizootie.

Par AFP

Pour lutter contre la grippe aviaire, "le ministre de l'Agriculture se rendra dans les Landes au début de la semaine et annoncera de nouvelles dispositions, parce que nous devons procéder à des abattages plus nombreux que nous n'avions pensé, et faire en sorte que les agriculteurs puissent être indemnisés dans les meilleures conditions", a indiqué François Hollande, en visite dans une ferme du Gers ce samedi 18 février. 

"Je sais combien c'est douloureux, combien, pour un certain nombre d'exploitants, c'est une souffrance que d'être obligés de détruire leur cheptel"a également réagi le Président de la République. Il faut "donc faire en sorte que nous puissions leur apporter tout de suite les garanties et les indemnisations indispensables et empêcher l'épizootie de se diffuser", a-t-il poursuivi.

Epizootie: les Landes restent le département le plus touché par la grippe aviaire


Selon le dernier bilan du ministère de l'Agriculture, 273 foyers H5N8 ont été repérés dans des élevages, et 28 dans la faune sauvage. Le département des Landes est le plus concerné (122 cas), devant le Gers (92 cas).

A lire aussi

Sur le même sujet

Trois députés de Poitou-Charentes vivaient aujourd'hui leur dernière session parlementaire

Actualités locales

Les + Lus