Landes : La pénurie de canards menace 12500 emplois indirects

C'est l'une des conséquences directes de la grippe aviaire. La pénurie annoncée de canards touche de plein fouet les tranformateurs et restaurateurs qui ont de plus en plus de mal à trouver leur matière première. Comme les entreprises qui utilisaient leurs plumes...

Par CB

En marge du Salon de l'Agriculture et sur fond de grippe aviaire qui n'en finit pas de générer de multiples conséquences socio-économiques dans la région. Les Landes sont particulièrement touchées.
Car la filière canard représente 12500 emplois indirects.
Aujourd'hui, les entreprises tournent au ralenti et ne touchent aucune aide.

Privés de matière première, et sans aucune visibilité de renouvellement des stocks, les artisans sont contraints d'appliquer des mesures d'économies drastiques…

On met l'ensemble de nos salariés 87 personnes en activité partielle. C'est très compliqué du point de vue social

Et les répercussions sont en cascade pour le premier département producteur de canards.
C'est toute l'économie des Landes qui s'effondrent : après l'élevage, les entreprises de revalorisation des  carcasses de canards ou celles de traitement des plumes.

Dans l'entreprise Plum'export, seulement 7 salariés sur  20 sont en poste aujourd'hui.

 J'ai l'impression qu'on est un peu seul, il faut se sortir de cette situation tout seul 


Regardez le reportage d'Esmeralda Terpereau et Laurent Montiel.

Landes : La pénurie de canards menace 12500 emplois indirects


Sur le même sujet

Un nouveau cas de grippe aviaire à St-Pardoux (79)

Près de chez vous

Les + Lus