Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Rugby Pro D2 : Le Stade Montois s'apprête à affronter Aurillac

Julien Tastet, troisième ligne et capitaine du Stade Montois / © France 3 Aquitaine
Julien Tastet, troisième ligne et capitaine du Stade Montois / © France 3 Aquitaine

Le Stade Montois garde toutes ses chances de qualification en phase finale. Les Landais, 3e au classement, reçoivent Aurillac, 8e, dimanche 23 avril. Mais s'ils veulent jouer la demi-finale à domicile, ils n'ont pas le choix, il faudra gagner.

Par Marc Taubert et Maria Laforcade

Le printemps est décidément la saison du Stade Montois. Depuis plusieurs années maintenant, le retour des beaux jours est synonyme de victoires pour les Landais avec 4 matchs gagnés lors des 5 dernières journées de championnat.

Prochaine équipe à se présenter sur la route des Montois : Aurillac, qui peut encore prétendre à une qualification en demi-finale. Huit équipes se disputent le haut du tableau, dans un championnat encore très indécis.

"Les fins de saison comme celle-là, c'est souvent le mental qui est prépondérant et j'espère que l'on a la confiance en nous. Et je sens beaucoup d'enthousiasme parce qu'il y a beaucoup d'excitation pour les joueurs de jouer ce genre de match parce qu'ils sentent venir les phases finales, les beaux jours. Nous n'avons pas joué souvent dans des conditions comme celles-là. C'est un peu les meilleurs moments quand on est entraîneur ou joueur", explique Christophe Laussucq, entraîneur du Stade Montois.

Une victoire dimanche serait quasiment synonyme de qualification en demi-finale pour le Stade Montois, objectif fixé par le club en début de saison. Désormais, les Landais peuvent se mettre à rêver d'un retour en Top 14.

"Nous sommes humble, nous sommes où nous en somme, d'où on vient. Donc on a vraiment envie de jouer ce demi à domicile et après on verra où cela nous mènera. Après il est sûr que le Top 14 fait rêver tout joueur de rugby, encore plus ceux de Pro D2 parce qu'ils le regardent d'assez loin. Pour y avoir goûté pendant deux années avec ce club, c'est vrai que cela donne envie et en tout cas, on s'en donne les moyens", affirme Julien Tastet, troisième ligne et capitaine du Stade Montois.

Pour continuer à rêver, il faudra donc venir à bout d'une équipe d'Aurillac qui n'a plus grand chose à perdre. Puis ce sera le derby des Landes dans une semaine, face à Dax.

Sur le même sujet

Présentation des candidats investis au FN pour les élections législatives de Juin 2017

Près de chez vous

Les + Lus