Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Limoges CSP : l'affaire Philippe Clairemonteil renvoyée au 13 février

© Pexels
© Pexels

L'ancien directeur financier du Limoges CSP, Philippe Clairemonteil dénonce le système de gestion du club. Son audience aux Prud'hommes de Limoges a été renvoyée au 13 février 2018. 

Par Gwendolina Duval

On en saura plus le 13 février 2018. L'audience prud'homale de Philippe Clairmonteil, ancien directeur administratif et financier du Limoges CSP a été reportée. Il a été licencié par la direction du club pour faute grave le 3 décembre 2015. Il attaque aux Prud'hommes pour licenciement abusif et harcèlement moral. 

Début juin 2017, Philippe Clairmonteil a dénoncé un système de gestion opaque sur fond d'argent public. Des primes auraient été octroyées en 2015 à deux joueurs : le meneur de jeu Léo Westermann et le pivot Fréjus Zerbo pour des sommes de 50 000  et plus de 120 000 euros.

Le but présumé : affaiblir le résultat comptable du club pour avoir de meilleures subventions des collectivités locales. 

 

 

Sur le même sujet

1ère journée du procès de Daniel Richard et Henri Zigler

Près de chez vous

Les + Lus