Limoges, Tulle, Guéret : une rentrée 2017 compliquée pour les villes du Limousin

Annaïck Demars reçoit les socialistes Bernard Combes et Michel Vergnier ainsi que Guillaume Guérin pour les Républicains / © F3 Limousin
Annaïck Demars reçoit les socialistes Bernard Combes et Michel Vergnier ainsi que Guillaume Guérin pour les Républicains / © F3 Limousin

Baisse des dotations d'Etat, menaces sur les emplois aidés, fin programmée de la taxe d'habitation... les villes du Limousin voient leurs ressources et leur autonomie diminuer. Déjà échaudés par la réforme territoriale, les élus locaux de droite comme de gauche sont inquiets. 

Par Annaick Demars

C’est une rentrée compliquée pour les villes du Limousin : déjà touchées par la baisse des dotations de l’Etat, elles doivent aussi faire face aux menaces sur les emplois aidés, à la disparition progressive de la taxe d’habitation mais aussi au changement des rythmes scolaires. De la rigueur budgétaire au programme donc pour les élus des villes de Creuse, Corrèze et Haute-Vienne. 

Quelle politique de la ville envisager dans ces conditions en matière de sécurité, de maintien des commerces en centre-ville, de transports en commun ou de désenclavement ? C'est le thème de notre émission Dimanche en Politique.

Annaïck Demars reçoit :

- Michel Vergnier, maire PS de Guéret depuis 1998
Guillaume Guérin, 1er adjoint au maire de Limoges LR depuis 2014 et conseiller régional
Bernard Combes, maire PS de Tulle depuis 2008, année où il a succédé à François Hollande.

Villes du Limousin : une rentrée compliquée ?
Annaïck Demars reçoit les élus des 3 villes-préfectures du Limousin : Bernard Combes, maire de Tulle; Michel Vergnier, maire de Guéret; Guillaume Guérin, 1er adjoint au maire de Limoges - F3 Limousin - A. Demars/ F. Roy

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Jacobo Gonzalez Arnao Campos, Consul d'Espagne à Bordeaux

Près de chez vous

Les + Lus