Lot-et-Garonne : plus de 300 infractions sur les routes en un week-end

La gendarmerie du Lot-et-Garonne indique que plus de 300 infractions ont été relevées ce week-end du 8 mai sur les routes du département. "Le préfet du Lot-et-Garonne s'inquiète de la hausse du nombre d'accidents", précise un communiqué.

© MAXPPP / Clementz Michel
Les contrôles de police et de gendarmerie ont été particulièrement nombreux, ce week-end prolongé du 8 mai. La gendarmerie du Lot-et-Garonne a relevé pas moins de 300 infractions sur les routes du département.

Parmi celles-ci, "245 personnes ont été contrôlées en excès de vitesse. Une trentaine de permis de conduire a été retirée", détaillent les gendarmes.

Notamment, "un jeune conducteur en permis probatoire, contrôlé à une vitesse de 140 km/h au lieu de 80" sur une route nationale. Il s'est vu immédiatement retirer son permis de conduire, tout comme cet autre conducteur "intercepté à la vitesse de 190 km/h au lieu de 130" sur l'autoroute.

"Le préfet de Lot-et-Garonne s'inquiète de la hausse du nombre d'accidents et annonce déjà une mobilisation importante dans les prochaines semaines, ne laissant aucune tolérance à des comportements dangereux mettant en péril la vie d'autres usagers de la route", indique la Préfecture dans un communiqué.

Elle ajoute : "avec 8 victimes, le nombre de morts sur les routes a doublé comparé à la même période en 2016. Le nombres d'accidents est également en hausse de 34% par rapport à la même période l'année dernière".

Un chiffre toutefois à nuancer. La préfecture souligne que : "les chiffres relatifs aux contrôles routiers sont comparables à ceux du week-end du 8 mai 2016 et plutôt en baisse si on les compare au week-end dernier (500 infractions). Néanmoins, ils restent en hausse comparés à d'autres périodes de l'année où seulement 150 infractions environ sont constatés durant le week-end".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter