La nomination de Matthias Fekl au ministère de l'Intérieur vue par les Marmandais