Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Planter des pommes de terre sans passer pour une patate

Chronique de Bernard le jardinier du 21/04/2017

Bernard Roussel nous livre chaque mois des asctuce pour avoir un beau jardin. Le lilas est en fleur ca veut dire qu'il faut planter des pommes de terre. Instructions et conseils pratiques...

Par Bernard Roussel avec CR

Origine

La pomme de terre est un tubercule de la famille des solanacées originaire d’Amérique du Sud et cultivée depuis plusieurs siècles dans les Andes par les Amérindiens. Elle est introduite en Espagne au 16e siècle. Elle restera deux siècles dans l’oubli. C’est au 18e qu’en périodes de famines elle se développe, elle sauvera une grande partie de la population. Sa conservation, sa culture facile et sa valeur nutritive font de la pomme de terre un légume fortement apprécié lors de ses
nombreuses préparation culinaires.

Choix des variétés

Il existe de nombreuses variétés. Le choix se fait en fonction de certains critères : La résistance aux maladies, la précocité, le rendement, la saveur.
Variété « primeur »
Les primeurs appelés aussi pommes de terres nouvelles se récoltent de mi mai à début juin. Elles sont conseillées pour les petites surfaces afin de libérer le terrain le plus tôt possible. Elles sont d'une finesse appréciable, elle cuisent vite, n’ont pas
besoin d’être épluchées et sont pleines de vitamines !
Conseil variétal
  • La Ratte du Touquet : vieille variété à chair ferme à la saveur inégalable
  • La Bonotte de Noirmoutier variété à petits tubercules au goût de noisette

Plantation

Commencer la culture fin février-début mars sous protection (voile d’hivernage ou châssis). Cela accélérera votre récolte et protègera des dégâts occasionnés par le gel.
Réalisez un sillon de 10 cm de profondeur dans lequel vous placez vos tubercules à une distance de 30 à 40 cm. Espacez les sillons de 40 à 50 cm. Recouvrez de terre.
Variété pour conservation
Les pommes de terre de conservation se récoltent de mi-août à fin septembre. Un repère pour la plantation, aux moments où les lilas sont en fleurs. Vos plants ont dû commencer à germer dans votre caissette. Les tubercules sont à planter lorsque les
gelés ne sont plus à craindre.
Plantation
Elles se plantent fin avril-début mai.
Réalisez un sillon de 10 cm de profondeur dans lequel vous placez vos tubercules à une distance de 30 à 40 cm. Espacez les sillons de 60 à 70 cm. Recouvrez de terre
Variétés primeurs et conservations
  • La Bernadette : une variété à chair ferme, de très bonne qualité gustative, et très résistante aux maladies.
  • La Charlotte : une variété classique à chair ferme, de bon rendement, et assez résistante au mildiou.
  • La Cheyenne : une variété à chair ferme, de très bonne qualité gustative et très résistante aux maladies

Généralités

• Elle réussit sous tous les climats et dans tous les sols. Choisissez un emplacement ensoleillé.
• Attendez que le sol soit suffisamment chaud car la pomme de terre a besoin d’une terre à 10° minimum. Un paillis de consoude au moment de la plantation lui sera très bénéfique. On peut également ajouter un peu d’engrais organique.
Positionnez l’oeil vers le haut.
• Les pommes de terre craignent surtout la sécheresse. Un arrosage le soir est recommandé lorsqu’il fait chaud et que vous voyez le feuillage flétrir. Il est important ne pas mouiller le feuillage pour éviter l’apparition de maladies cryptogamiques.
• Un mois et demi après la plantation, butter les jeunes plants. Lorsque le feuillage atteint 25 et 30 cm de hauteur, butter à
nouveau sur une hauteur de 20 cm environ.

Maladie et ravageur

Pour lutter contre le mildiou réaliser une pulvérisation de prêle ou tanasie (voir recette) à dix jours d’intervalle.
Le traitement idéal consiste à éliminer les doryphores par une collecte manuelle.

Récolte

Par temps sec à l’aide d’une fourche bêche, retournez délicatement le sol en prenant soin de ne pas blesser les tubercules.
Les primeurs se récoltent dès qu’elles sont en fleurs, et sont à consommer rapidement pour préserver toutes leurs facultés gustatives. Vous les récolterez à la demande selon vos besoins. Attention, elles ne se conservent pas.
Les pommes de terre de conservation se récoltent lorsque le feuillage a complètement fané (août septembre)
Une fois ramassées éliminer les tubercules blessés et laisser sécher une journée au soleil.

Conservation

La récolte sera conservée dans un local aéré, sec et à l'abri de la lumière pour éviter qu'elle ne verdisse.
A l'épluchage, bien éliminer les partie vertes, la solanine est toxique.

Recette

La tanaisie
Nom latin : Tanacetum vulgare
En prévention pour :
• le mildiou des pommes de terre
• la rouille des tomates.
Réaliser un purin
Laissez macérer trois jours 300 g de plante séchée dans 10 l d’eau.
Conservation : le purin se garde trois mois dans un récipient fermé, à l’abri de la lumière et de la chaleur.
Utilisation : dilué à 5 % en pulvérisation foliaire.

Dicton du mois

D'avril, les ondées font les fleurs de mai

...mais les dictions d'autrefois sont ils toujours d'actualité...

Sur le même sujet

Comment fonctionne la cybercriminalité ?

Près de chez vous

Les + Lus