Poitou-Charentes : l'immobilier de prestige retrouve sa clientèle

L'abbaye de la Réau à Saint-Martin-l'Ars (86) se visite. / © FTV
L'abbaye de la Réau à Saint-Martin-l'Ars (86) se visite. / © FTV

Les châteaux ont leur marché, celui de l'immobilier de prestige. On en trouve des milliers dans les quatre départements de l'ancien Poitou-Charentes. A l'occasion des journées du patrimoine, certains seront ouverts au public. Nous vous invitons à découvrir des biens que l'on continue de transmettre.

Par Cl.M.

Dans la région, il n'est pas rare de tomber au hasard d'une promenade en campagne sur de belles demeures bourgeoises, des châteaux, de vieux presbytères ou même parfois une abbaye. Le Poitou regorgerait de centaines de vieilles bâtisses des siècles passées. Certaines tombent en ruine mais d'autres sont habitées.

On se voit comme un maillon d'une chaîne indispensable pour transmettre aux générations futures (N. Brunet)


L'abbaye de la Réau, dans la Vienne, a été rachetée 800.000 euros par un couple. Noémi Brunet, propriétaire de l'édifice, explique ne pas avoir conçu son achat "comme un investissement".

"On se voit plutôt comme un maillon d'une chaîne qui est indispensable pour pouvoir transmettre aux générations futures", précise-t-elle.

L'achat a été "un véritable coup de foudre".

Il faut souvent remettre le monument en état. A la Réau, le toit de l'abbatiale s'est effondré il y a de nombreuses années et le coût des travaux est collossal. Mais le couple a trouvé le moyen de limiter les dépenses. Il fait payer 10 euros l'entrée à l'abbaye et surtout, il ne compte pas la remettre totalement à neuf.
Le toit de l'abbaye de la Réau s'est effondré il y a de nombreuses années. / © FTV
Le toit de l'abbaye de la Réau s'est effondré il y a de nombreuses années. / © FTV
Des agences immobilières spécialisées
Ces biens peuvent sembler s'adresser à un marché de niche. Des agences immobilières, spécialisées dans l'immobilier haut de gamme, ont pourtant, disent-elles, vu le marché reprendre des couleurs. 

En 2016, l'agence Mercure à Poitiers explique avoir conclu une quinzaine de vente de châteaux. Pendant la crise immobilière, entre 2009 et 2015, elle en vendait moitié moins. L'embellie serait dûe aux prix attractifs dans la région. Un château dans le Poitou coûterait aussi cher qu'un magnifique 100m2 au coeur de Paris.
L'immobilier de prestige repart à la hausse
A l'occasion des journées du patrimoine les 16 et 17 septembre, nous vous proposons de partir à la découverte d'un marché qui se développe : l'achat de châteaux. L'immobilier de prestige a sa clientèle. Intervenants : Michel Guyot, propriétaire de l'Abbaye de la Réau (86) - Noémi Brunet, propriétaire de l'Abbaye de la Réau (86) - Xavier Robelin, gérant du groupe Mercure (86) - Evelyne Moisset, propriétaire du Château de la Barre (86). - France 3 Poitou-Charentes - Reportage de Valentine Leboeuf, Philippe Péan et Philippe Ritaine
L'abbaye de La Réau (86) se visite et sera ouverte pour les journées du patrimoine.



Sur le même sujet

La micro-sieste, ou sieste énergisante, est proche de la relaxation ou la méditation

Près de chez vous

Les + Lus