Bergerac qui s'impose 2 à 0 sur la pelouse du "frère ennemi" Trélissac.