A Bayonne, des associations pour le droit des femmes opposées à un rassemblement anti-IVG

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Ce samedi 7 octobre, l'association catholique intégriste SOS tout-petits appelle à un rassemblement contre l'avortement à Bayonne, au Pays basque. Une quinzaine d'associations de défense des droits de la femme demande l'interdiction de cette manifestation. 

Par Hélène Chauwin

Une prière dans la rue pour dénoncer l'avortement. La scène s'est déroulée en  mars dernier, sur la place du Réduit à Bayonne.
Face aux militants de l'association SOS tout-Petits, d'autres militants pour les droits de la femme. Eux défendent la loi Veil du 17 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de la grossesse

Ce samedi, le scénario pourrait se reproduire. 

Les catholiques intégristes appellent à un nouveau rassemblement de prières dans la rue pour faire entendre leur croyance comme l'explique Gaelle Corbineau.

Nous, on veut juste rappeler que la vérité et la vie, que l'avortement , c'est bien un meurtre d'enfant, que ça va contre la loi de Dieu, contre la loi naturelle. Une maman n'est pas faite pour tuer son bébé. 

Sur son site, le diocèse de Bayonne fait état de ce rassemblement mais n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet. 

Un rassemblement qui provoquent un tollé parmi les associations de défense des droits de la femme. Elles s'opposent à ces prières de rue indique Marie Pérès du Planning familial du Pays basque. 

Elles sont un prétexte pour distribuer de la propagande et de la désinformation qui est punie par la loi et qui peut être dangereuse pour les femmes qui ont eu recours ou qui envisagent une IVG.  


Une quinzaine d'association a donc écrit au préfet pour qu'il interdise la manifestation. 
Si elle est maintenue, une contre-manifestation sera organisée à la même heure au même endroit. 

Manifestation anti-IVG : la colère des associations de défense des droits de la femme
Samedi à Bayonne, l'association catholique intégriste SOS tout-petits appelle à un rassemblement contre l'avortement. Une 15e d'associations pour les droits de la femme demande l'interdiction de la manifestation.

 

Sur le même sujet

Championnats de France de kayak adapté à Uzerche

Près de chez vous

Les + Lus