Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Bayrou défend la proportionnelle, car le scrutin majoritaire “sert” au final le FN

© France 3
© France 3

Le président du Modem François Bayrou défend, dans une interview au Journal du Dimanche, l'instauration de la proportionnelle en France, même si elle se traduit par une entrée massive du FN à l'Assemblée.

Par KJ

Les électeurs du Front national ont les mêmes droits que les autres ! Pourquoi ne seraient-ils pas représentés ? Je suis en profond désaccord avec leurs choix, mais je ne suis pas d'accord pour qu'on les exclue. En les excluant, on les sert. 


Le président du Modem souligne que le scrutin majoritaire, s'il cantonne pour l'instant le FN en dehors de l'Assemblée, pourrait finir par un jour lui profiter.

On devrait faire attention : le scrutin majoritaire accentue les vagues ! Un jour, les digues peuvent sauter. La force du FN, ce sont les faiblesses des autres


Lors de sa candidature à l'élection présidentielle en 2012, François Bayrou avait proposé de ramener de 577 à 400 le nombre de députés et d'en élire 100 d'entre eux à la proportionnelle.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Comment fonctionne la cybercriminalité ?

Près de chez vous

Les + Lus