Béarn : les difficultés croissantes des maires des petits villages

Jean-Pierre Chourout, maire de Sarrance / © France 3 Aquitaine
Jean-Pierre Chourout, maire de Sarrance / © France 3 Aquitaine

Du 20 au 23 novembre se tiendra le congrès des maires de France à Paris. En milieu rural, les élus des petits villages font face à des difficultés croissantes. Illustration à Sarrance, dans la vallée d'Asp

Par M.K avec Pascal Cagnato

Dans la vallée d'Aspe, maintenir une vie de village est un combat permanent. Dans le Béarn, le petit village de Sarrance compte 176 habitants, une église, une vue imprenable sur les Pyrénées et un maire, Jean Pierre Chourout, élu depuis plus de trente ans.
 
Si ce dernier ne compte pas beaucoup d'administrés, sa tâche n'en est pas moins compliquée.
 

Dépeuplement

"Ici nous somme en zone de montagne. Il a y a des risques d'avalanches, d'inondations dans la vallée… Nous somme classés Natura 2 000 sur l'ensemble de la commune", déplore-t-il.
 
Un classement qui consacre Sarrance comme étant un site naturel à grande valeur patrimoniale. Jean-Pierre Chouroute pourrait s'en enorgueillir. Mais en réalité,  ce classement lui apporte aussi beaucoup de contraintes.
Très difficile, par exemple, d'y installer un petit commerce. A l'heure actuelle, seule la boucherie a pignon toujours sur rue., au grande regret d'Anne Hourtane, la bouchère de Sarrance.


Le village s'est dépeuplé. C'est triste de voir les maisons se fermer petit à petit, et ces panneaux à vendre qui fleurissent un peu partout.

 
La population n'est pas la seule à fondre comme neige au soleil. Le budget de la commune est également de plus en plus restreint. Et une grosse part est engloutie dans l'entretien de la voirie, avec une multitude de petits chemins en altitude à déneiger en hiver.  
 
La diminution des dotations de l'état et du département des Pyrénées-Atlantiques ont eu raison de la bonne volonté de Jean-Pierre Chourout, qui, envisage désormais de jeter l'éponge.

Certaines parties de notre pays seront abandonnées, et on sent bien que ce n'est pas la priorité.  A un moment il faut passer la main. Je crois que le moment est venu.

 
Voir le reportage de France 3 Aquitaine


Sarrance : les difficultés des maires ruraux
Interviennent dans ce reportage : Jean-Pierre Chourrout maire de Sarrance / Anne Hourtane Bouchère à Sarrance / René Darrou habitant de Sarrance - France 3 Aquitaine - Pascal Cagnato / Ludovic Cagnato / Corinne Berge

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Sarrance : les difficultés des maires ruraux

Près de chez vous

Les + Lus