Le Carnaval Béarnais n'épargnera pas Saint Pensar

© Association Pantalonada (Illustration)
© Association Pantalonada (Illustration)

La fête bat son plein à Pau depuis que les clés de la ville ont été symboliquement remise à Saint Pensar. Sur la place Royale, comme le veut la tradition, le roi de la fête sera jugé et brulé ce dimanche soir. Une tradition qui est toujours bien ancrée dans le Béarn.

Par CB

La tradition existe depuis bien longtemps mais "Le Carnaval Biarnés" est devenu l'un des cinq plus grands carnavals de France métropolitaine depuis 30 ans.
Chaque année à Pau, grâce à l'entousiasme de chacun et l'énergie de bénévoles et d'associations, ses festivités s’étalent sur plusieurs jours.

Un carnaval qui a son histoire, ses personnages et ses codes.

Les personnages :
  • Le roi Sent Pançard (ou Saint Pensar),
  • son épouse Caronha,
  • Quaresma (Carême),
  • les ours,
  • les gendarmes…
Avec la précision du métronome, l'histoire est rythmée par  :
  • la chasse à l’ours dans le centre historique,
  • la Sèga (entrée de Carnaval dans la ville),
  • la remise des clefs sur la Place royale,
  • le procès devant le Tribunal et la crémation.
Même si ce carnaval se fait fort de préserver la tradition, il semble bien décidé à vouloir la partager offrant ainsi cet "espace dynamique au service du vivre-ensemble".


En chiffres

  • En moyenne, c'est  près de 50.000 personnes qui participent au carnaval de Pau (160.000 habitants)
  • 500 musiciens viennent des quatre coins de l’Occitanie et d’ailleurs
  • 400 bénévoles d’âges et d’horizons différents unissent leur énergie tout au long de l’année dans la préparation du Carnaval
  • 300 acteurs bénévoles participent au défilé de la Pantalonada et au procès
  • 2.000 élèves du primaire et du secondaire participent au Carnav’escòlas

Regardez les images du début de ce Carnaval Biarnès 2017 (Benoît Bracot).
 

Le Carnaval Béarnais n'épargnera pas Saint Pensar
La fête bat son plein à Pau depuis que les clés de la ville ont été symboliquement remise à Saint Pensar. Sur la place Royale, comme le veut la tradition, le roi de la fête sera jugé et brulé ce soir. Une tradition qui est toujours bien ancrée dans le Béarn.



Tout savoir sur le Carnaval Béarnais 2017

Sur le même sujet

Le portrait de Gregg Black

Près de chez vous

Les + Lus