Examens 2017
avec

Rechercher un résultat

Ecole incendiée dans le Béarn à Ledeuix : les élèves auront bien un établissement pour la rentrée

Ecole incendiée dans le Béarn à Ledeuix : les élèves auront bien une école pour la rentrée
En Béarn, l'école du village de Ledeuix panse ses plaies après un incendie criminel en novembre dernier. Il faudra deux ans de travaux pour réhabiliter l'établissement. En attendant, la municipalité a fait installer des préfabriqués pour pouvoir accueillir les élèves.  - France 3 Aquitaine - DARGUY Ttotte, LASBARRÈRES Marc, SANDEAUX Brigitte

En Béarn, l'école du village de Ledeuix panse ses plaies après un incendie criminel en novembre dernier. Il faudra deux ans de travaux pour réhabiliter l'établissement. En attendant, la municipalité a fait installer des préfabriqués pour pouvoir accueillir les élèves.

Par Marc Taubert

Des salles flambant neuves et peu de vacances pour la directrice de l’école de la ville de Ledeuix. Le groupe scolaire de la commune a brûlé le 23 novembre dernier. Il a fallu tout organiser dans des préfabriqués pour la rentrer du 3 janvier. 118 enfants de primaire vont y retrouver leur place.

Rétablir les habitudes, c’est le travail Brigitte Viard de Directrice de l'école : "Cela fait quand-même la troisième rentrée dans des lieux différents. Ils sont petits et pour eux, c’est important d’avoir des repères, de sentir que même si l’on bouge, on garde les mêmes choses et on va fonctionner à peu près de la même façon."

Les enseignants, le maire, les artisans et beaucoup de parents se sont mobilisés pour aménager cette nouvelle école. Et surtout, faire oublier le sinistre.

Depuis quelques jours, les travaux sont rythmés par la visite de certains élèves, il faut aussi rassurer les enfants pour la suite.

"On ne se rend pas compte, mais c’est un outil de travail, un lieu de vie, une école", s’inquiète une mère d’un élève.

A quelques mètres des préfabriqués, les dégâts de l’incendie criminel sont encore visibles, mais pas pour longtemps. Car le maire veut isoler le lieu des regards.

"Les tablettes n’ont pas été touchées, les ordinateurs non-plus, rien n’a été volé, c’est un acte vraiment gratuit", déplore Bernard Aurisset, Maire de Ledeuix.

L’enquête de gendarmerie n’est pas close. L’école, elle, ouvrira bien comme prévue, après les vacances.

Sur le même sujet

Grève de l'AVEC

Près de chez vous

Les + Lus