Deux prisons vont être construites en Nouvelle-Aquitaine à Pau (64) et à La Couronne (16)

Photo d'illustration (enceinte de la prison dite Baumettes 2 à Marseille, décembre 2016) / © BERTRAND LANGLOIS / AFP
Photo d'illustration (enceinte de la prison dite Baumettes 2 à Marseille, décembre 2016) / © BERTRAND LANGLOIS / AFP

Le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas a confirmé aujourd'hui lors d'une conférence de presse la création de 24 nouvelles prisons en France dont deux en Nouvelle-Aquitaine : une maison d'arrêt de 500 places à Pau dans le Béarn et une autre de 400 places à La Couronne en Charente.

Par Coralie Roland

Cette conférence de presse visait à présenter le Plan Encellulement Individuel, un plan pour la création de 24 nouveaux établissements dans le pays, pour un total de 10 000 nouvelles places.

Dans un document remis à la presse, le ministère a apporté des précisions sur les implantations des nouveaux établissements pénitentiaires. Voici les inofrmations données par le ministère pour les deux futures maisons d'arrêt de Nouvelle-Aquitaine.

Une maison d'arrêt de 500 places au nord-est de Pau

"Le terrain de 14 hectares se situe en centre-ville, ce qui assure une proximité avec le tribunal de grande instance et garantit ainsi une grande accessibilité."

Implantation retenue par le Ministère de la Justice pour la future maison d'arrêt de Pau (64). / © Ministère de la Justice
Implantation retenue par le Ministère de la Justice pour la future maison d'arrêt de Pau (64). / © Ministère de la Justice

Une maison d'arrêt de 400 places à La Couronne (16)

"Le site est proche de deux centres hospitaliers, situés à moins de 10 minutes, ainsi que des forces de sécurité intérieure (le commissariat central et la gendarmerie d'Angoulême se situent à 15 minutes). Enfin, le tribunal de grande instance d'Angoulême se trouvent à 15 minutes également. 
Il existe un consensus politique que Jean-Jacques Urvoas, garde des sceaux, ministre de la justice tient à saluer. 
Ce projet est un exemple intéressant de reconversion d'un site industriel car il s'agit de l'ancienne exploitation industrielle Lafarge (une carrière de calcaire à ciel ouvert de 144 hectares)."

Implantation retenue par le Ministère de la Justice pour la future maison d'arrêt de La Couronne (16).  / © Ministère de la Justice
Implantation retenue par le Ministère de la Justice pour la future maison d'arrêt de La Couronne (16). / © Ministère de la Justice

Pour plus d'informations sur l'ensemble des terrains retenus dans le cadre du plan de recherches foncières pénitentiaires, nous vous conseillons cet article de Franceinfo:.




Sur le même sujet

Top 14, la Section Paloise recrute pour l'avenir

Près de chez vous

Les + Lus