Présidentielle : fin du suspense aujourd'hui sur une candidature Bayrou

François Bayrou, président du MoDem et maire de Pau, dans son bureau à Paris, le 19 janvier 2017. / © ELODIE GREGOIRE / REA
François Bayrou, président du MoDem et maire de Pau, dans son bureau à Paris, le 19 janvier 2017. / © ELODIE GREGOIRE / REA

Le président du MoDem, François Bayrou, va mettre fin au suspense sur son éventuelle candidature à l'élection présidentielle en faisant aujourd'hui une "déclaration à la presse" depuis le siège de son parti.

Par KJ avec AFP

"Je ferai une déclaration à la presse ce mercredi à 16H30" au siège du MoDem à Paris, a annoncé le maire de Pau, qui se refusait jusque là pour l'heure à dévoiler son choix.

M. Bayrou, 65 ans, a déjà été candidat à la présidentielle à trois reprises, avec des scores très variables: un petit 6,84% en 2002, un très beau 18,57% en 2007 où il a même pu espérer un moment se qualifier pour le second tour et enfin 9,13% en 2012. Dans les sondages, il est actuellement autour de 5 à 6% d'intentions de vote.

François Bayrou avait choisi l'an dernier de se ranger derrière la bannière de son ami Alain Juppé, maire LR de Bordeaux, longtemps favori des sondages avant d'être largement battu fin novembre au second tour de la primaire de la droite par François Fillon.
Depuis, l'ex-ministre de l'Éducation nationale martèle qu'il dira, courant février, si lui-même y va ou pas.

Alors quatrième candidature ou pas? "Le chiffre 4, à la présidentielle, porte bonheur! Mitterrand, Chirac, Le Pen ont tous fait leur meilleur score à leur quatrième candidature", plaisantait-il récemment dans Paris Match.

► Revoir le reportage à Pau auprès de ses administrés, par Gilles Coulon et Didier Bonnet :
Candidature de François Bayrou aux présidentielles : les Palois dans l'expectative
Se lancer une dernière fois dans la course à l'Elysée ou renoncer à toute ambition présidentielle ? Que va faire François Bayrou ? Le maire de Pau a décidé de mettre fin au suspense. Il doit annoncer ce mercredi 22 février à 16h30 ses intentions. Pour l'instant, son choix est un secret jalousement gardé. Mais à Pau, ses administrés sont dans l'expectative. Reportage de Gilles Coulon et Didier Bonnet.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Trois députés de Poitou-Charentes vivaient aujourd'hui leur dernière session parlementaire

Actualités locales

Les + Lus